Ecole de Rieux-Volvestre : à l’écoute du chant des oiseaux

Après le centre de loisirs Tom Pouce, c’est à l’école élémentaire de Rieux-Volvestre que Patrick Chagné, conseiller municipal en charge des Espaces verts, a partagé son savoir et sa passion des oiseaux.

Pendant près d’une heure, les enfants de chaque classe ont pu visionner un diaporama sur les volatiles présents sur notre territoire, et apprendre notamment que leur nom était lié à une caractéristique physique ou géographique.

Ainsi la mésange charbonnière a la tête noire comme le charbon, ou encore la bergeronnette s’appelle ainsi car elle vit sur les berges d’un cours d’eau.

Par le biais d’un quiz sonore, ils ont également pu identifier leur chant, dont certains les ont fait sursauter.

Interrogés sur ces chants, les enfants savaient déjà qu’ils permettent aux oiseaux de marquer leur territoire, prévenir des dangers ou « faire la cour » à leur amoureuse.

Patrick Chagné et les enseignants ont également ponctué ce quiz par de petites histoires, comme celle du coucou qui dépose son œuf dans le nid d’une autre espèce, laissant la femelle le nourrir à sa place, où celle de la pie qui en a effrayé quelques-uns.

Cet oiseau mange en effet les œufs des autres…

A la fin de son intervention, les enfants ont pu observer de près les nichoirs apportés par M. Chagné. Certains sont déjà installés dans la commune et notamment dans la cour de l’école.

Chaque nichoir est conçu en fonction de l’oiseau que l’on souhaite accueillir.

Des nichoirs pour oiseaux, mais pas seulement…

Les jeunes élèves ont été particulièrement intéressés par celui dédié aux pipistrelles, communément appelées… chauves-souris, dont la forme « faisait penser à Batman ».

Une sensibilisation à notre environnement proche qu’il faut connaître pour mieux le protéger.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :