Cédric Matilla licencié chez Les Marsouins du Comminges, vice champion d’Europe ( sport adapté) entrevoit le bout du tunnel après une période compliquée suite à la pandémie qui a freiné tous les sportifs. Certes, il a pu continuer à s’entraîner grâce à son statut de sportif de haut niveau et le soutien inconditionnel de la municipalité de Saint-Gaudens. Plus motivé que jamais, sous la houlette de Fabien Finart son coach, il prépare activement les championnats de France qui se dérouleront dans quelques jours, à Vichy.

Delphine André, championne du monde s’entraîne à ses côtés

Une jeune nageuse, Delphine André, arrivée du Cercle des Nageurs Calédoniens de Nouméa  s’entraîne à ses côtés, sur la semaine. Pour elle aussi un podium à Vichy, toujours en sport adapté, est son objectif. Forte de  son titre de championne du monde sur 200 m papillon et 400 m 4 nages, elle compte bien mettre la Nouvelle Calédonie, à l’honneur! Du côté de Nouméa on va suivre avec une attention particulière tous “ses mouvements”.  Sa maman  Paule l’accompagne et ne paraît pas surprise de la voir aussi dynamique pour avaler les longueurs de bassin après un périple de plus de 30 heures entre Nouméa et St-Gaudens!  Elle aura peut-être un peu de temps pour apprécier nos Pyrénées mais pour l’instant, l’heure est au travail et la nouvelle piscine ( magnifique)  est une raison supplémentaire pour se donner encore plus… Fabien, est là pour la conseiller , l’encourager comme il le fait avec Cédric. Nos deux athlètes ont le même objectif: être performant aux championnats de France, puis viser une qualification pour les championnats d’Europe en Italie. Si la natation est leur passion première, il faut savoir que tous deux sont aussi “à l’aise” en judo pour Cédric et en tennis de table pour Delphine. Cette équipe soudée (nageurs, coach, clubs et famille) a bien l’intention  de  forcer le destin…

On rêve de podium

Fabien Finart  constate des progrès et une motivation accrue chez Cédric. Tous les voyants sont au vert avec  l’appui des autorités municipales qui font le maximum pour  que les entraînements se déroulent dans les meilleures conditions.  On rêve en bleu et de podium mais pour Brigitte et  Paule ( les mamans)  leur première récompense c’est le bonheur  au quotidien que leur procure leur champion(e)!