Créée par l’ASEI, l’association Adom’Easy’L propose un accompagnement personnalisé des personnes en situation de handicap ou fragilisées dans leur démarche de logement inclusif.

Celui-ci permet aux personnes handicapées, fragilisées ou âgées d’avoir un « chez soi » tout en étant dans un environnement qui s’adapte à des besoins précis : inclusion, lien social, sécurité, proximité avec les professionnels de santé, etc.

Prônant le droit à l’inclusion et à l’autodétermination, l’association suit ces personnes dans la construction de leur projet de vie.

Outre le fait de leur apporter une aide dans la recherche de leur logement, elle offre un service de conciergerie adapté à chacun.

Ce dispositif, qui a pour priorité la qualité de vie des personnes, s’inscrit dans le cadre de la loi ELAN et du rapport Piveteau et Wolfrom1 pour l’habitat inclusif.

14 personnes accompagnées depuis 2021

Adom’Easy’L propose une alternative à l’hébergement en institution.

Elle prend en compte les besoins et les projets des personnes accompagnées pour les aider dans la recherche d’un logement qui s’adapte à leur pathologie et à leurs soins mais aussi à leur vie professionnelle et personnelle.

Depuis le mois de janvier 2021, ils sont 14 à avoir été soutenus par l’association.

Témoignage :

« Mon objectif, c’était de pouvoir avoir un appartement rapidement, mais surtout qu’il respecte certaines contraintes : qu’il soit proche d’un transport en commun pour me permettre de me rendre sur mon lieu de travail et qu’il soit plus grand que celui que j’avais précédemment. J’ai contacté Adom’Easy’L pour m’aider.

En un mois j’ai pu avoir un logement qui correspondait à mes critères.

Je m’y sens chez moi, c’est agréable de se sentir écouté et que nos besoins et demandes spécifiques soient pris en compte. » Témoigne Pierre, en cours d’accompagnement par Adom’Easy’L.

Pour répondre à leurs attentes, les équipes de l’association consultent également leur entourage : familles, aidants, professionnels de santé et personnes ressources.

Ainsi, c’est ensemble qu’ils co-construisent un projet de vie adapté.

Adom’Easy’L a plusieurs objectifs : faciliter l’accès au logement des personnes en situation de handicap, fragilisées, âgées ;

offrir des services adaptés dans un environnement ordinaire permettant ainsi aux personnes d’augmenter leurs capacités à agir par elles-mêmes ;

proposer une qualité de vie correspondant aux choix de chacun ;

donner des possibilités d’autodétermination, sécuriser le quotidien et permettre d’échapper à la solitude.

Une offre adaptée et personnalisée :

Le dispositif d’accompagnement Adom’Easy’L propose d’une offre sur-mesure qui comprend :

  • Des aides dans les démarches, la recherche du logement, et la construction du plan de financement.

• L’accès et l’installation au sein d’un logement autonome au cœur d’une ville ou d’un village permettant aux personnes une vie sociale riche et un quotidien adapté à leurs besoins (vie de quartier, proximité des professionnels de santé et des associations).

  • La mise en place de compensations et facilitateurs pour l’accès aux droits communs et à la citoyenneté.
  • Un accompagnement pour accéder à l’enseignement, l’emploi, la culture, le sport, etc. Elle garantit également d’obtenir un logement dans les 4 mois suivants la demande. La société Patrimoine SA Languedocienne, une entreprise sociale de référence qui développe une offre de logements en locatif social ou en accession sociale à la propriété, accompagne l’association dans la recherche du logement.

« L’accompagnement d’Adom’Easy’L permet d’ouvrir le champ des possibles, de faire comme tout le monde. Le logement est une des portes d’entrée pour accéder à la société et y participer. Les personnes qui ont bénéficié de l’accompagnement de l’association viennent d’horizon différents et sont à des stades différents de la vie : étudiants, travailleurs d’ESAT, travailleurs en milieu ordinaire plus ou moins âgés voulant déménager ou étant obligé de déménager car leur propriétaire souhaite récupérer leur bien… mais ils aspirent tous à une vie des plus ordinaires avec leur(s) particularité(s) extraordinaire(s). » Explique Elodie Malleville, en charge du dispositif Adom’Easy’L.

Pour plus d’informations : https://www.asei.asso.fr