Communiqué du maire du Fousseret

Au moment où il est de nouveau possible de s’asseoir en terrasse pour prendre un verre avec quelques amis, il nous semble opportun de faire un point de la situation de notre village.

Un bilan de la crise

Certes, nous n’avons pas été épargnés par la contamination mais les conséquences n’en ont pas été aussi catastrophiques grâce, vraisemblablement, au respect des règles sanitaires par une majorité de la population. La vaccination, seul moyen de se protéger efficacement, a été mise en place dès que possible, pour
les résidents de la maison de retraite et du foyer-logements, pour ceux qui se sont rendus au centre de vaccination de Cazères, pour les patients des médecins (la commune a prêté le marché couvert aux praticiens de la Maison de Santé, les médecins du Cabinet Médical ont vacciné dans leurs locaux), par le Vaccibus qui a
effectué 275 injections, le 1er mai (deuxième injection le 12 juin). Pour cette opération, la commune a fourni les locaux du Picon, le SDIS et le CD31 ont fourni le personnel, avec une forte participation des sapeurs-pompiers locaux que nous remercions tout particulièrement, une nouvelle preuve de l’engagement du conseil
départemental au côté des territoires ruraux

L’action de la commune et des services municipaux

La mairie avait été fermée sur ordre gouvernemental pendant le premier confinement, une permanence téléphonique ayant été assurée, les services municipaux ont continué de fonctionner avec accueil du public pendant le deuxième et le troisième. Les agents qui le pouvaient ont alterné le service en présentiel et le télé-travail, les autres ont continué leur service. Les personnes vulnérables ou de plus de 70 ans ont été contactées à plusieurs reprises pour s’enquérir de leurs besoins et ont été encouragées ou accompagnées pour se faire vacciner. Les écoles, la médiathèque ont continué de fonctionner dans le respect de protocoles sanitaires
stricts. Merci aux agents municipaux, aux enseignants et à toutes les bonnes volontés qui se sont mobilisées.

L’action des professionnels locaux

Nous souhaitons aussi rendre hommage aux professionnels locaux qui ont continué d’assurer leur service, en particulier, les commerçants. Ceux qui ont une terrasse sur le domaine public ont bénéficié de sa gratuité (pour 2020 et 2021) et d’une extension éventuelle (sur demande). En cette période de reprise, on se
réjouit même de l’installation de nouveaux professionnels : une ostéopathe, une naturopathe et un cabinet d’assurances, rue de la Porte d’en bas, une diététicienne au Cabinet Médical, un salon de beauté, Grand rue et d’autres dont l’arrivée n’est pas encore finalisée. Sûrement, le dynamisme de notre commune, maintenu malgré la crise, continuera de séduire les nouveaux arrivants. Nous avons certes à déplorer le départ de trois médecins du Cabinet Médical mais cela n’a rien à voir avec la crise sanitaire.
Pour l’avenir proche, nous parions sur un retour progressif à la vie normale. La commune y est prête (voir annexe sur les comptes 2020 et le budget 2021), les taux d’imposition ont été reconduits et les ressources disponibles (excédent global de 650 000 € fin 2020) permettant de mener à bien les travaux qui ont été projetés
sans recourir à l’emprunt. La Région et le Département viennent encore de confirmer des subventions qui avaient été demandées l’année dernière. Les services municipaux fonctionnent normalement et les élus s’impliquent quotidiennement. Les professionnels locaux sont prêts, ils peuvent compter sur les services
municipaux et les élus pour les épauler. Les associations piaffent d’impatience, l’association cycliste a montré la voie aux sportifs, ce week-end, l’association Art et Culture prépare activement le Grand Prix artistique qui aura bien lieu cette année.
Nous avons tout lieu d’être raisonnablement optimistes si les précautions élémentaires continuent d’être prises par tous et par chacun pour que nous puissions profiter pleinement de la vie au Fousseret.