David Dupuy, maire et une partie de son conseil municipal ont procédé ce samedi matin 8 mai à une plantation d’arbres un peu particulière.

Le L de liberté est désormais représenté par un Liquidambar Styraciflua – Le E d’égalité par un Erable Emerald Queen – le F de fraternité par un frêne Ratwood.

Elles, ils sont fiers. Le maire en premier lieu mais également les dynamiques conseillères et conseillers présents en ce jour d’armistice.

« C’est symbolique », confie David Dupuy. Nous n’avons pas choisi la date du 8 mai au hasard, celle de l’armistice de la seconde guerre mondiale. »

Tandis que certains plantaient les trois arbres, d’autres fleurissaient un talus au fond de l’aire de jeu qui petit à petit prend une belle et fière allure.