Le Comminges n’échappe pas aux attaques d’équidés en France retrouvés mutilés, voire tués dans leur enclos. Ce dimanche 4 avril vers 17 heures, un cheval a ainsi été abattu d’un coup de fusil sur la commune de Mauran. L’auteur de cette atrocité n’a pu être encore identifié. Les propriétaires de chevaux de la région lancent un appel à la vigilance. Les faits semblent en effet montrer que cet acte était bien intentionnel, comme nous l’explique le maire de la commune Nicolas Rostaing :

« Une enquête est en cours. Le cheval se trouvait dans un pré hors agglomération en haut du Picon. Il est mort trente minutes après avoir reçu une balle en plein poitrine (calibre 12). Un autre cheval présent dans le même pré n’a pas été touché. C’est un cycliste qui a donné l’alerte. D’ailleurs je profite de l’occasion pour lancer un appel pour le retrouver. Nous n’avons pas son identité et les gendarmes aimeraient l’entendre. On a le signalement d’un individu, aux cheveux gris et vêtu de bleu, qui marchait le long du champs un fusil à la main. Vu où cela est situé, son véhicule devait être garé un peu à l’écart. On ne monte pas à cet endroit sans voiture, surtout une arme à la main… Pour moi la piste du braconnage est clairement à écarter. Ce n’est pas en plein jour à 17 heures que les braconniers se déplacent ; Il ne peut s’agir non plus d’une balle perdue. La chasse est fermée et nous sommes dans une zone hors chasse. Nous avons d’autres chevaux ainsi que des ânes sur la commune. J’ai donc fait le tour des propriétaires pour voir si tout allait bien. J’ai aussi alerté tous les maires de la communauté de communes Cœur de Garonne ainsi que celui de Roquefort sur Garonne ».

Alors que les faits se sont déroulés le dimanche de Pâques, un jour où beaucoup de monde se promène dehors, aucune information n’a permis d’appréhender l’auteur de cet acte monstrueux. La propriétaire du cheval est une passionnée. On ne peut qu’imaginer sa tristesse puisqu’il s’agissait de son tout premier cheval qu’elle avait acheté il y a 26 ans…

Mairie de Mauran (ouverte le mardi et le jeudi de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00) : 05 61 98 81 41