Ce Jeudi 1er Avril le Conseil municipal était invité à se prononcer sur les différents comptes de gestion, administratifs, sur le budget 2021 et sur les taux d’imposition.

“Des finances saines” s’exprime Jean-Yves Duclos en énumérant les points essentiels de la gestion de la commune : un excédent financier , une capacité d’autofinancement, (supérieure à la moyenne nationale), un désendettement sur 8 ans, des subventions importantes (plus du double de la moyenne nationale) et un taux d’imposition stabilisé depuis 6 ans.

Toutefois, Annabelle Fauvernier du groupe d’opposition indique que si le taux est stabilisé, l’impôt foncier augmentera dans la mesure où le taux national de revalorisation des valeurs locatives augmentera de 0.2 % en 2021 et aurait préféré voir une baisse de 0.40 points du taux pour les contribuables d’autant que les comptes sont en excédents et que Saint-Gaudens fait partie des 10 communes à fort haut taux en Haute-Garonne .

Pour le vote du budget primitif 2021, le groupe d’opposition s’est abstenu dans la mesure où Corinne Marquerie déplore que les dépenses de personnel sont  en diminution  ( non remplacement des agents partant à la retraite) impactant ainsi le service municipal rendu aux saint-gaudinois d’autant que le Maire lors du dernier conseil municipal avait exprimé que “les marges de manoeuvres retrouvées permettent d’envisager l’avenir de manière plus sereine”.  Jean-Yves Duclos précise  qu’il n’a pas d’objectif en terme d’employés à atteindre mais un objectif de résultat et qu’un nombre de travaux en régie ont été abandonnés au profit de marchés passés avec des entreprises locales afin de participer à la relance de l’économie locale.

Des subventions ont été votées pour les différentes associations saint-gaudinoises et notamment une subvention exceptionnelle de 1500 € d’aide pour chaque  association caritative impliquée dans la crise sanitaire : Secours Populaire, Les Restos du Coeur, la Croix Rouge, le Secours Catholique et  Société Saint Vincent de Paul.

Des investissements pour 5.5 Millions d’Euros  : fin des travaux de la piscine couverte, gymnase du Pilat, mur d’escalade, pumptrack au Lac de Sède, rénovation énergétique de l’hôtel de Ville, réfection des cours d’écoles au Pilat et aux Caussades, plan numérique pour les écoles, poursuite des travaux de voirie (avenue de Saint-Plancard et dans les quartiers), modernisation des services communaux (renouvellement parc automobile, du parc informatique et des logiciels).

Par  ailleurs, en amont du Conseil municipal a été présenté l’organisation du complexe aqualudique qui ouvrira pour les scolaires le 1er Mai et pour le public le 5 juin si la situation sanitaire le permet.  Les plages horaires seront élargies de 28 h à 38 h avec une ouverture entre 12 h et 14 h et de 17 h à 20 h tous les jours dans la mesure où le bassin intérieur avec 2 couloirs supplémentaires permettra aux associations et au grand public de se côtoyer. La municipalité a lancé le recrutement d’emplois saisonniers pour cet été.