Josiane Crouzet, dite Josy, bibliothécaire, arrive à un tournant de sa vie, celui de la retraite. Récemment a eu lieu la passation de pouvoir à Marie Cluzet.

 Une Commingeoise d’adoption

 Cette dernière, Commingeoise d’adoption, a fait plusieurs stages avec Josy. « J’ai été emballée par cette médiathèque pas comme les autres, au cours de mes stages », confie Marie.

Elle entame alors une reconversion et obtient son diplôme d’ABF (Auxiliaire de bibliothèque de France).

« Cette médiathèque fonctionne comme toutes celles de la Haute-Garonne. En cette période de pandémie, mon action sera plus portée sur le développement de la médiathèque numérique. La nouveauté : le disque vinyle qui fait son entrée ».

Une page se tourne avec le départ de Josy

Encore présente pendant quelques jours, elle confie : « je laisse la « maison » à Marie avec laquelle j’ai fait une belle rencontre humaine. Je serai une des premières bénévoles à l’aider. »

La belle carrière de Josy

 Jusqu’en l’an 2000, la bibliothèque était tenue par des bénévoles. Jean-Philippe Manent alors maire, crée un poste de bibliothécaire et le confie à Josy.

En 2003, elle reçoit une formation d’un an pour être ABF (auxiliaire de bibliothèque de France). Formation faite avec Danièle Deltour, son ancienne collègue de Gourdan Polignan. « Collègue avec qui j’ai tant partagé, peur de se lancer et joie de le faire. Je ne réalisais pas encore que ce métier m’apporterait tant. C’est un travail de partage, de découverte et d’échanges.

Dans les petites bibliothèques on est seule et on doit s’occuper de tout, des plus petits (bébés lecteurs), aux plus âgés. »

Jean Paul Manent, qui succède à Jean-Philippe, continue à lui faire confiance. « Il me laisse aller de formation en formation.

Ces formations sont données par les excellentissimes collègues de la Médiathèque Départementale de Saint Gaudens et de Toulouse. Tant de connaissances et d’échanges avec eux.

Un métier varié, fait de formations et de découvertes

Certains pensent que ce travail est « plan plan ». Ce n’est pas le cas. C’est une somme de découvertes. Beaucoup d’animations sont à mettre en place. Il existe une variété de supports, d’expériences autour de la culture.

Toutes les formations sont suivies avec Danièle Deltour. Nous les mettions en pratique le plus vite possible pour ne rien oublier. » Parmi elles, le voyage lecture, et un travail commun avec les enseignants des écoles du RPI. Formation contes qui a abouti au groupe “Les Ratconteuses”.

JLJE pour travailler avec différents auteurs et différentes écoles.

Des occupations de Josy, on peut citer, pour les tous petits, de 0 à 3ans, le tapis de lecture. Et le comité de lecture pour les ados et les adultes.

« L’aventure animation littérature avec les collègues des autres bibliothèques du Comminges et au-delà…. Que de bons souvenirs !!!

Les enfants que j’ai vu sur le tapis de lecture ou à l’école maternelle viennent parfois. Je ne les reconnais à peine, ils sont si grands. »

Des échanges entre les écoles et les maisons de retraite. « C’est un métier passionnant, riche. »

« Je remercie les bénévoles. Comme Emmanuelle Diez qui m’aidait lorsque je recevais les maternelles, pour le choix des livres tous les six mois à la Médiathèque départementale 31.

D’autres bénévoles aussi Francine, Geneviève, Cathy, Marie Ange…qui viennent gentiment donner un coup de main, régulièrement pour le rangement, le classement, les expos etc…

Et tant de rencontres de personnes qui se sont impliquées. Pour n’en citer qu’un Robert Conduché. » (L’astronome, le photographe, le passionné disparu brutalement le 29 septembre dernier).

Josy, Petite République te souhaite beaucoup de bonheur dans ta nouvelle vie. Nous nous reverrons, lorsque la situation sanitaire le permettra, car tu restes Présidente du foyer rural, le plus important du Comminges.

Quant à vous Marie, Petite République vous souhaite pleine réussite dans vos fonctions.