La vie sauvage est donc certes en grave danger, mais nous pouvons, ensemble, atténuer les menaces qui pèsent sur elle. À l’occasion de cette première Journée mondiale de la vie sauvage, j’invite instamment tous les secteurs de la société à s’engager à mettre fin au trafic d’espèces de faune et de flore sauvages et à acheter, vendre et utiliser les plantes et animaux sauvages d’une manière équitable et viable à long terme.

Message du Secrétaire général Ban Ki-moon, 3 mars 2014

Beauté et diversité

Voulue par l’ONU, la Journée mondiale de la vie sauvage est l’occasion idéale de célébrer toutes les formes que revêtent la faune et la flore sauvages, leur beauté et leur diversité et sensibiliser l’humanité à toute ce que la nature nous apporte quotidiennement.

Cette journée a également pour but d’insister sur la nécessité d’intensifier la lutte contre les prédateurs (humains) qui s’en prennent aux espèces sauvages en fournissant une occasion de réfléchir aux répercussions économiques, environnementales et sociales qu’elles génèrent.

Un site à visiter : www.un.org

Source : journée mondiale

Crédit photo : youtube.com