Les professionnels de la Société Interprofessionnelle de Soins Ambulatoires (SISA), se réunissaient vendredi 26 janvier de 13h à 14h30 pour leur assemblée générale annuelle.

La SISA régit le Projet de Santé Territorial et compte 41 associés dont quatre médecins, une Infirmière de Pratique Avancée, 23 infirmières, un dentiste, six kinésithérapeutes, six pharmaciens et un podologue.

La MSP (Maison de santé pluriprofessionnelle), Mont Royal Santé est multisite et la moitié des associés est regroupée dans les 1000m² de locaux rénovés de l’ancien EHPAD du Mont Royal. L’équipe psycho-sociale du Dispositif Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP), de Saint Ignan et une Permanence d’Accessibilité aux Soins de Santé (ouverture des droits de sécurité sociale pour les patients ayant besoin de soins), sont également hébergés dans ces locaux. Un réseau supplémentaire de près d’une trentaine de professionnels y est rattaché étroitement : psychologues, sophrologues, associations et partenaires universitaires.

Les professionnels de la SISA travaillent en exercice coordonné. Ce mode de fonctionnement induit une vision pluridisciplinaire de la prise en charge globale des patients et de leur territoire. Il répond à des problématiques de terrain, et permet aux professionnels de s’organiser entre eux. Ils sont financés par des fonds publiques provenant de la CPAM et de l’ARS.

L’année 2020 a été marquée par la crise sanitaire qui a obligé les professionnels à prioriser leurs actions de santé en faveur des prises en charge des personnes symptomatiques du covid et depuis le début de l’année, en faveur de la vaccination.

Les projets en cours :

  • Projet de réhabilitation respiratoire.
  • Projet d’Éducation Thérapeutique de Patient pour les insomnies chroniques.
  • Prise en charge des violences intrafamiliales.
  • Développer les réunions de concertation pluridisciplinaire.
  • Poursuivre si possible la commission des usagers.
  • Formation continue à la Communication Non Violente.
  • Développer l’utilisation de logiciel pluriprofessionnel (formation, autoformation, liens interprofessionnels).

 

Des projets voient le jour :

  • Créer un site Internet.
  • Développer le travail de coopération avec l’Infirmière de Pratique Avancée.
  • Développer les microstructures d’addiction avec les médecins et les psychologues.
  • Accueil de l’infirmière Asalee qui développe l’Éducation Thérapeutique pour les sevrages tabagiques, les prises en charge des insuffisances respiratoires ou du diabète.
  • Augmentation de l’offre de soins en lien avec le Centre de Santé.