L’assemblée générale de l’AAPPMA de Montréjeau et du Haut Comminges se tenait ce samedi 20 février dans les locaux de la pisciculture.

 A noter la présence de Jacques Gallet, adjoint à la mairie de Montréjeau, Christian Fratus, adjoint à la mairie de Gourdan Polignan, Jérôme Baron, conseiller municipal à Montréjeau et Bernard Malet, maire de Lécussan. Sans oublier Alain Cabanel, garde particulier de pêche.

C’est Jean-Pierre Stéfani, président délégué, qui s’attèle au rapport moral. « On a pris une sacrée châtaigne ! Toutes les animations ou presque ont été annulées », annonce-t-il. Et il est vrai que la convivialité due aux célèbres casse-croûtes matinaux a été mise à mal, ces derniers étant annulés.

Avant de passer à la suite, une minute de silence était observée en mémoire des personnes décédées en 2020, dont Jean Lamoure et Louis Marquanty.

Il remercie ensuite les distributeurs de cartes de pêche. A ce sujet, la boucherie Danflous à Gourdan-Polignan arrête de la distribuer. Le Bureau intercommunal du tourisme, quant à lui, va la proposer.

Il remercie également les bénévoles qui œuvrent pour la bonne marche de l’association. Et il souhaite que d’autres bonnes volontés se manifestent. Des remerciements également au conseil d’administration et aux élus qui soutiennent l’AAPPMA.

Travaux 2020

 Parmi les travaux effectués durant l’année écoulée, la taille des arbres et un grand nettoyage à la pisciculture. Mais également le nettoyage du parcours enfants et la réhabilitation des panneaux sur le parcours touristique. Sans oublier le nettoyage du lac de Pointis de Rivière.

Prévision 2021

La mise en place des vannes sur les trois digues du parcours enfants – réalisation d’un ponton multi pêche sur le lac – réalisation d’un panneau pour l’entrée de la pisciculture – réalisation d’un panneau pour le lac de Montréjeau – isolation salle de réunion.

Alevinage 2020

 Les eaux ont été propices à l’alevinage. A souligner la qualité des œufs et des alevins attribués. Plusieurs frayères étaient mises en place.

Norbert Delphin, président, présente le bilan financier. Les subventions communales et du Conseil départemental se sont élevées à 2.002€. Les cartes de pêche ont quant à elles rapportées 3.011€.

Il signale, à titre informatif, un regain pour la pêche chez les jeunes de 18 à 25 ans. Ce au niveau national.