Petites villes de demain : 4 villes retenues dans le Sud toulousain

Carbonne est lauréate du dispositif « Petites villes de demain », au même titre que 17 autres communes dans le département dont Auterive, Cazères et Rieumes. Ce dispositif ciblé vers les villes qui exercent des fonctions de centralité et d’équilibre permettra à Carbonne, et par « rayonnement » aux villes et villages adhérents de la Communauté de Communes du Volvestre, de développer les infrastructures de la ville et de renforcer l’attractivité du territoire. Carbonne consacre ainsi son titre de capitale du Volvestre.

La réunion de lancement et d’information, sur les différentes étapes du dispositif, organisée par Cécile Lenglet, Sous-Préfet de Muret, s’est tenue vendredi 5 février à la Communauté de communes du Volvestre. Etaient présents, les maires des quatre communes du sud toulousain retenues, les présidents des Communautés de communes du Volvestre, du Bassin Auterivain et de Cœur de Garonne.

La Communauté de Communes du Volvestre au titre de sa compétence développement économique, interviendra sur plusieurs actions et va coordonner, pour Carbonne, ce dispositif ambitieux qui représente une opportunité à saisir pour le territoire.

La commune bénéficiera d’un soutien en ingénierie des services de l’Etat et obtiendra des financements sur des thématiques ciblées.

La première étape consiste à la signature d’une convention d’adhésion d’ici fin mars.

La crise économique, sanitaire et sociale que l’on traverse justifie plus que jamais un démarrage rapide des dispositifs de ce programme.

Un programme qui accélère les projets de territoire

Petites villes de demain vise à améliorer les conditions de vie des habitants des petites communes et des territoires alentour, en accompagnant les collectivités dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l’environnement.  Le programme a pour objectif de donner aux élus des villes et leurs intercommunalités de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralités les moyens de concrétiser leurs projets de territoire. Le budget du programme doit permettre aux collectivités de mener à bien et d’accélérer la réalisation de leurs projets. Cet accompagnement reposera essentiellement sur trois piliers : le soutien en ingénierie, des financements sur mesure et l’accès à un réseau grâce au “club Petites Villes de demain”.