L’Institut Médico-Educative de Marquefave géré par l’association RESO a initié l’an passé un Projet intitulé SENS (Sport- Eco-citoyeneté- Nature-Santé).

C’est ainsi qu’une équipe de jeunes en situation de handicap s’étaient rendu au collège Nelson Mandela de Noé pour participer à la plantation d’arbres sur le site du collège en collaboration avec des élèves de l’établissement.

Cette année 2020 s’est achevée par la remise de diplômes PSC1 (Prévention et secours civique de niveau 1), certificat de compétence national,  à 6 jeunes de l’institution,  ce mercredi 20 janvier, dans l’enceinte du château d’Auribail.

Ces diplômes leur ont été distribués par Cyriac Deleris, sapeur pompier de Rieux Volvestre, après 12 heures de formation et trois ans de partenariat.

Une formation fragmentée avec des cours théoriques et pratiques. Une pratique quelque peu troublée par les conditions sanitaires du moment.

Cette formation est parrainée par UDSP31 (Union Des Sapeurs Pompiers de la Haute Garonne). Elle a été financée par l’amicale des sapeurs pompiers de Rieux volvestre. Ce diplôme favorise et  rend,  à ces jeunes, l’accessibilité à l’emploi en milieu ordinaire.

Ce projet SENS, qui valorise le vivre ensemble et qui porte les  valeurs de citoyenneté et d’inclusion est coordonné par Frédéric Laffont de Colonges, va se poursuivre en 2021 avec le soutien de la direction de l’établissement.

La partie éducative est dévolue à Mélanie Tanguy, enseignante de l’IME. L’encadrement technique  revient en partie à Thibault Tellier et Etienne Perdrizet, en partie car d’autres éducateurs sont sollicités pour la bonne conduite du projet.

La suite de ce programme, en fonction de l’évolution de la pandémie sera, pour ces jeunes, de devenir les ambassadeurs et les médiateurs au sein des écoles ou des mairies du secteur afin de sensibiliser la population du Volvestre aux gestes éco-citoyen.