Vendredi dernier, en début d’après-midi, Denis Turrel, maire de Carbonne, accueillait des personnalités Départementales et Régionales pour la signature d’une convention de coordination entre les forces de gendarmerie et la police municipale.

Denis Turrel, dans son allocution, rappelait que, si cette collaboration existait déjà, elle devenait formelle par cette signature.

Il soulignait que la politique tolérance zéro en matière de délinquance, quelle que soit sa forme, était une priorité.

Pour ce faire, il précisait que la mise en place de 18 caméras dans la ville, avaient permis à la gendarmerie de résoudre nombre d’affaires et qu’à l’avenir ce serait une vingtaine d’autres qui viendrait compléter ce dispositif efficace de vidéo-protection.

Pour lui, la République doit préserver ses valeurs.

Quant à lui,  premier magistrat  de la commune, il concluait que son devoir était de s’attacher à la quiétude de ses concitoyens, et qu’il ferait tout pour y parvenir avec l’aide des forces de l’ordre et le soutien de l’Etat.

Signataires de cette convention, Madame Cécile Lenglet, sous-préfète de Muret et Monsieur Jean-Michel Peltier, représentant Dominique Alzeari, Procureur de la République, ont tour à tour salué cette initiative, réaffirmant, chacun dans ses prérogatives, le soutien de l’Etat, indispensable à sa réussite.

Du fait de la pandémie, une quinzaine de personnes étaient présentes dans la salle du conseil de la mairie de Carbonne, dans le strict respect des mesures barrières.

Pour le Département, c’est Jean-Louis Llorca et Maryse Vézat-Baronia qui représentaient Georges Méric, Président du Département. Marie-Caroline Tempesta, première adjointe de la commune et conseillère Régionale, représentait Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie.

La gendarmerie était représentée par le capitaine Damien Verdoux, commandant en second l’escadron de Muret et Arnaud Vanin, commandant la communauté de brigade du Volvestre.

Anne Marie Naya, était déléguée par la communauté des communes du Volvestre.

Joseph Nicolini, Maxime Signori et Joaquim Soro, de la police municipale étaient entourés de Maddy Lautard, Sandra Da Silva et Michel Vignes, adjoints au maire.