Un centre de vaccination à 30 minutes au plus de chez soi

Tel est l’objectif que le préfet a fixé pour la Haute-Garonne après échanges avec les collectivités territoriales et les partenaires de la santé. Conformément aux orientations fixées par la Haute Autorité de Santé, la population est vaccinée selon un calendrier priorisant les personnes âgées résidant en EHPAD et dans les unités de soins de longue durée,comme les professionnels de santé y travaillant. Pour accélérer la mise en œuvre du dispositif, les professionnels de santé de plus de 50 ans, qu’ils exercent en établissements de santé ou en cabinet de ville (et les moins de 50 ans présentant des comorbidités susceptibles d’être aggravantes avec la COVID-19), les aides à domicile et les pompiers de plus de 50 ans ont été intégrés dans le schéma de vaccination.La deuxième phase de vaccination démarrera le 18 janvier prochain et viendra amplifier la vaccination en cours.

Pour qui?

Le 18 janvier la vaccination sera accessible:

aux personnes âgées de plus de 75 ans (vivant à domicile, résidences autonomie/senior

aux personnes handicapées vulnérables prises en charge dans les foyers d’accueil médicalisés et les maisons d’accueil spécialisées.

À partir de quand?

Le 14 janvier 2021: ouverture de la prise de rendez-vous

Le 18 janvier 2021: démarrage de la phase 2 de la vaccination

Où se faire vacciner?

Les centres de vaccination en Haute-Garonne seront armés: grâce aux professionnels de santé libéraux, hospitaliers et communaux avec

l’appui du SDIS 31 (pompiers) dans des structures médicales existantes

dans des salles mises à disposition par les communes

Les centres de vaccination et leurs modalités pratiques sont précisées en annexe et disponibles sur le site Santé.fr, pour permettre à chacun de trouver celui qui peut l’accueillir dans son territoire. Cela représente dans l’immédiat un centre pour 45000 habitants en croisant la couverture du territoire de la Haute-Garonne par les établissements publics de coopération intercommunale et les bassins de vie.

Comment se faire vacciner?

Il faudra prendre rendez-vous par la plateforme Santé.fr ou par téléphone pour accéder à l’un des centres de vaccination listés en annexe. Prendre rendez-vous est une condition absolue d’accès au centre de vaccination

2 rendez-vous seront donnés

: l’un pour la 1ère injection, l’autre pour le rappel. Il faudra que la personne confirme ce second rendez-vous.

Pour prendre rendez-vous, les particuliers de plus de 75 ans pourront au choix :

– la prise de rendez-vous sera possible par téléphone à compter du jeudi 14janvier après-midi

ou

– se connecter au site Santé.fr: la plateforme de rendez-vous sera disponible à compter du jeudi 14 janvier

Un entretien préalable à la vaccination sera effectué lors du rendez-vous afin de vérifier l’éligibilité à la vaccination de la personne. Pour gagner du temps, il est recommandé au préalable de se rendre chez votre médecin traitant qui fournira un «certificat d’éligibilité à la vaccination»!

Il est vivement conseillé de prendre connaissance du formulaire d’entretien pour préparer sa prise de rendez-vous: une aide précieuse pour réunir les informations nécessaires avant de téléphoner!

Par ailleurs, à compter du 18 janvier 2021, les patients de plus de 75 ans, suivis au CHU de Toulouse ou orientés par leur médecin traitant, pourront aussi venir se faire vacciner au CHU de Toulouse.

Comment faire pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer

Pour les personnes à domicile

Proposition d’organisation d’une équipe mobile du Conseil départemental (1 médecin et 2 infirmiers à minima) pour des vaccinations à domicile sur des situations spécifiques: pour les personnes ne pouvant se déplacer et sans possibilité de recours à un médecin traitant.Le Conseil départemental peut identifier des situations prioritaires et il propose de s’appuyer sur les maires pour le repérage d’autres situations.

L’appui logistique du conseil départemental

Le SDIS mettra à disposition des moyens humains (pompiers, personnels médicaux) afin de permettre l’ouverture des centres de vaccination de Fronton et Bagnères de Luchon pendant deux semaines. Cela permettra aux médecins libéraux de ces territoires de s’organiser afin de poursuivre la campagne de vaccination au sein de ces 2 centres dès le 1er février.

La Région Occitanie

La Région mettra en place, dans le courant de la semaine prochaine, un service de transport à la demande pourdesservir les centres de vaccination. Ce service exceptionnel, organisé par la collectivité pour contribuer à la campagne de vaccination, sera réservé aux personnes valides de plus de 75 ans dans l’incapacité de se déplacer seules vers l’un de ces centres, et qui résident hors des agglomérations (couvertes par des transports urbains). Un numéro vert dédié sera mis en place prochainement.

Les communautés de communes et les communes

Ils pourront inciter à la vaccination par des actions de communication et de sensibilisation auprès de la population, notamment en direction des personnes âgées inscrites dans les registres communaux des personnes vulnérables.Ils pourront mettre à disposition l’accompagnement et le transport à la demande pour les personnes âgées ou isolées vers les centres de vaccination

Et ils pourront fournir un appui logistique (gestion des files d’attente, nettoyage, surveillance, mise en place de signalétique, mise à disposition de locaux,…)

Liste des centre de vaccination

La commune de Carbonne devrait voir s’ouvrir un centre de vaccination prochainement.

Questionnaire vaccination Covid 19