Carbonne retenue dans le programme « petites villes de demain » !

Petites villes de demain est un dispositif créé par le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales qui accompagne, durant 6 ans, 1000 villes partout en France, de moins de 20 000 habitants, dans leurs projets de revitalisation.

La commune pourra ainsi être accompagnée techniquement et financièrement jusqu’en 2026 dans des projets dont les principales thématiques se recoupent : dynamiser le cœur de ville en favorisant le commerce de proximité, valoriser les espaces publics, favoriser la mobilité entre les principaux équipements publics…

Conseil municipal :

Etant donné l’état d’urgence sanitaire, le Conseil Municipal se réunira exceptionnellement au Centre Socioculturel – Bois de Castres, le mardi 12 janvier 2021, à 19 heures.

Ordre du jour :

Administration générale : Saisine de la CDAC (Commission Départementale d’Aménagement commercial). Monsieur le Maire explique qu’une demande de permis de construire relatif à un projet de commerces et de services d’une surface de vente de 990 m² a été déposé en mairie le 14 décembre 2020. Ce projet est situé en entrée de ville, au rond-point du Pradet. A partir du seuil de 1000 m² de surface de vente, la Commission Départementale d’Aménagement Commercial composée d’élus, présidée par le Préfet, examine obligatoirement tous les projets d’aménagement commercial.

Finances : Traitement budgétaire et comptable des dépenses des collectivités territoriales liées à la gestion de la crise sanitaire du Covid-19.

Budget communal : décision modificative n°4.

 2020 dans le rétro !

Habituellement, nous avons l’habitude de faire une rétrospective des évènements qui ont marqué l’année écoulée.

Cette année, pas de liste interminable !

Après avoir enterré 2019, la campagne pour les élections municipales n’a pas eu la saveur habituelle. En effet, pour une ville de 5800 habitants, une seule liste s’est présentée aux suffrages des électeurs.

C’est donc, sans surprise, que les 29 colistiers de Denis Turrel, tête de liste, ont été élus par une faible participation de la population.

Il faut dire que le coronavirus pointait son “nez” avec, chez nos voisins Européens et dans l’Est de la France, des cas graves voir mortels provoqués par ce virus galopant.

Juste après ces élections, confinement général entraînant le report de la mise en place de la nouvelle municipalité.

Faillite de l’Etat, pas de masque pour protéger les personnes qui, en première ligne, sont en charge des personnes atteintes du virus. Une fois encore, la solidarité fait son office. Un collectif se forme pour confectionner masques, charlottes, et blouses pour équiper les personnels soignants de Carbonne d’abord, puis du Volvestre.

Juin, fin du confinement total.  La liste de Denis Turrel entre en fonction. La passation de pouvoir s’effectue au gymnase Abbal, distanciations sociales obligent. Le programme annoncé peut débuter.

Des aides sont apportées aux entreprises et commerces en complément de celles allouées par l’Etat, la Région et le Département.

Les écoles primaires et le collège rouvrent leur porte aux élèves qui, jusqu’alors pouvaient poursuivre leurs études par internet (pour ceux qui avaient la chance de posséder un ordinateur).

A ce sujet, bravo au groupement des entrepreneurs du Sud Toulousain (GEST), pour son initiative qui a permis d’offrir quelques ordinateurs récupérés grâce à leur initiative.

Juillet, les vacances d’été sont là, les estivants aussi et la propagation du virus (devenu au fil des mois la «  COVID 19 ») repart de plus belle.

Septembre, nouveau confinement, ou plutôt semi confinement : les écoles ouvrent, les salariés sont au travail et la pandémie aussi. Instauration d’un couvre feu. Les lieux festifs et culturels restent fermés.

Un Noël « pas comme les autres » s’est déroulé avec un maximum de précautions dans les familles.

Le Nouvel an ne verra pas les festivités habituelles, le couvre feu ne sera pas levé et les réunions de groupes interdites.

En somme, une année de M…. !

L’année s’achève avec un espoir : Un vaccin est trouvé. Souhaitons qu’il soit efficace et qu’il nous permette d’aborder 2021 dans de meilleures conditions de vie !

Meilleurs vœux de santé, de bonheur, de joie et de prospérité à nos lecteurs.