Ski, Adrien Fresquet s’affirme

Membre de l’équipe de France de ski alpin, spécialiste des disciplines de vitesse depuis un an, le skieur pyrénéen, a pu se régaler en 2020 de son nouveau statut au sein d’un groupe dans lequel il se sent bien. Et bien que l’épidémie de covid impose toujours des restrictions drastiques sur la pratique du ski, les portes de téléphérique sont restées ouvertes aux athlètes de haut niveau de la discipline, en Italie, en Autriche et dans quelques stations françaises. Le garçon a aujourd’hui 21 ans, il pèse 88 kgs et s’affirme comme l’un des plus beaux espoirs français sur les pentes internationales. « J’adore la sensation que procure le ski alpin, confie Adrien. J’ai décidé de m’impliquer entièrement dans ce sport et d’atteindre le plus haut niveau ».

Qu’à cela ne tienne, le Pyrénéen prend le bouquetin par les cornes, observe, apprend, travaille et continue de progresser. En disputant six coupes d’Europe, deux en Suisses, deux en Italie, deux en Autriche, Adrien s’est classé parmi les tout meilleurs skieurs, 12ème au combiné de Zinal (Suisse), 12ème au super G d’Altenmarkt (Autriche), deux fois deuxième aux championnats suisses de super G. A Santa Caterina, en Italie Adrien a marqué ses premiers points en coupe d’Europe. « C’est une chance que nous parvenions à nous entraîner normalement. Mon objectif en 2021 sera d’intégrer le top 10 aux différentes compétitions de coupe d’Europe. Et pourquoi pas des podiums… » 2021 verra-t-il le petit skieur de Peyragudes s’afficher sur les plus hauts sommets du monde, trôner sur les plus hautes marches ?