Pour les parents d’un nouveau-né, une naissance en tout début d’année devient un moment encore plus magique et à la clinique d’Occitanie, cela s’est produit ce dimanche 3 à 10h09. C’est ainsi que le petit Aria est venu égayer le foyer d’un jeune couple de Lagardelle, qui vit la joie d’un deuxième bébé. Il pesait un petit peu plus de quatre kilos à la naissance.

Pour les centres de maternité, le début d’année est une période comme une autre, toujours sur le pont et prêts à agir, comme tous les services de soin.

Il faut savoir que le service de maternité de la clinique d’Occitanie, actuellement composé d’une cadre de santé, de 10 sages-femmes et un maïeuticien (nom des hommes exerçant la profession de « sage-femme » depuis que ce travail n’est plus exclusivement féminin), 8 auxiliaires de puériculture et deux obstétriciens, a vécu 539 naissances lors de l’année 2020! « Petite République » les remercie de leur complicité pour l’élaboration de l’article, en cette période de confinement.

L’effectif des obstétriciens, en légère baisse provisoire, va accueillir un nouveau collègue dans ce trimestre et un autre élément d’ici juillet, ce qui portera l’effectif à quatre.

Les prénoms les plus donnés pour cette année à la clinique d’Occitanie ont été, dans l’ordre, pour les filles Julia, puis à égalité Louise et Emma, suivi de Lya.

Quant aux garçons, le hit-parade a retenu Valentin, suivi de Jules et Gabriel arrivants à égalité.

Nous tenons à préciser que les masques ont été abaissés le temps de la photo.

Petite République souhaite longue et heureuse vie à tous ces nouveaux venus !