Le Département aux côtés des personnes âgées ou en situation de handicap pour lutter contre l’isolement.

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne, chef de file de l’action sociale, a mis en place lors du dernier confinement, un service d’appels téléphoniques dédiés pour lutter contre l’isolement des personnes âgées ou en situation de handicap.

Les équipes médico-sociales des 30 Maisons des solidarités du Département et les équipes de la Maison départementale des personnes handicapées de la Haute-Garonne, contactent par téléphone 650 personnes en moyenne par semaine, repérées par leurs services.

L’objectif est de rompre l’isolement et d’apporter un soutien psychologique.

De plus, le Département a mis en place, avec les Maires, les Centres communaux d’action sociales (CCAS) et les Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) haut-garonnais, une adresse mail dédiée qui permet de contacter directement les équipes du Conseil départemental, en cas de situation de vulnérabilité repérée chez une personne isolée.

10 % environ des personnes contactées sont mises en relation avec une des associations recensées et subventionnées par le Conseil départemental (La Croix rouge, France Alzheimer, ASP, SOS Amitié, Oswaldo, La Porte Ouverte, Crèche and Do, Soleil pour tous, Dominique, Adim’s, Unafam,…) afin d’assurer une prise en charge psychologique.

La crise sanitaire et les confinements successifs ont fragilisé les personnes les plus isolées, pouvant avoir des effets sur la santé mentale, particulièrement en ces périodes de fêtes de famille. Aussi, le Conseil départemental, chef de file de l’action sociale, souhaite contribuer au soutien psychologique de la population durant cette période très anxiogène”, déclare Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne.