La journée européenne d’information sur les antibiotiques a lieu chaque année le 18 novembre et est relayée par de nombreux pays européens.

Des initiatives ont été lancées afin de mieux informer le grand public (et les professionnels de santé) sur les risques toujours plus importants liés à l’usage inapproprié des antibiotiques: les données les plus récentes confirment en effet le nombre croissant de patients infectés par des bactéries résistantes.

Enrayer la résistance aux antibiotiques

La résistance aux antibiotiques constitue une menace majeure pour la santé !

Dans les années 2000, la France était le premier pays européen en termes de consommation d’antibiotiques et un des premiers dans lesquels les phénomènes de résistances bactériennes ont été mis en évidence.

L’action des pouvoirs publics a permis à la France de rétrograder dans le classement (elle figure désormais en troisième position), mais cela la situe malgré tout 30% au-dessus de la moyenne des pays européens et elle consomme trois fois plus d’antibiotiques que les pays européens les moins prescripteurs, ceux chez qui on observe par ailleurs les plus faibles taux de résistances bactériennes.

Les antibiotiques, c’est pas automatique !

Les campagnes de sensibilisation doivent être continuées pour maintenir cette décroissance et on se souvient en effet de ce célèbre slogan qui avait, en son temps, créé un réflexe salutaire chez les consommateurs effrénés d’antibiotiques. La journée européenne de sensibilisation du 18 novembre fait partie des moyens d’action mis en œuvre.

Un site à visiter : www.sante.gouv.fr

Photo : https://www.notretemps.com/