Nous avons recueilli le témoignage de la propriétaire du plus ancien magasin de chaussurede Carbonne : « En ce qui concerne notre boutique nous avons pris la décision de ne pas proposer la vente en drive en attendant que peut être,  le 15 novembre, d’autres mesures soient prises par le gouvernement. Nous avons une page Facebook, où nous pouvons présenter certains de nos modèles, là n’est pas la difficulté. Mais la vente  de nos produits nécessite des essayages de modèles qui doivent correspondre à l’anatomie du pied et quelques fois à quelques pathologies légères, au goût et aux besoins du client. Nous devons aussi tenir compte de la forme et de la provenance du produit. Ceux-ci  nécessitent parfois la modification de la pointure habituelle du client. Le conseil est impérieux ! Nous considérons que la vente sur internet est médiocre. La chaussure est un produit spécifique. Chausseur est un métier et nous voulons bien le faire. Si, le 15  nos commerces sont  encore fermés  voire pour les fêtes de Noël, nous serons certainement obligés d’envisager une autre solution. Toutefois pour les cadeaux, nous mettrons quand même en  drive notre 5ème rayon :   Collants, chaussettes, mitaines, bonnets, écharpes et bandeaux ».

Alors oui, les petits commerçants ne manquent pas d’envie, de volonté, d’idées et d’imagination pour maintenir et sauver leurs entreprises, les emplois qu’ils génèrent tout comme le mouvement voire la vie au cœur de nos villes et villages.

Ainsi, les petits commerçants du Volvestre se battent pour conserver nos commerces de proximité. Les exemples sont multiples. En voici quelques uns : Sur Facebook c’est Annabel de « Petit Panda zéro déchet » qui ouvre pour les créatrices et créateurs locaux qui veulent s’inscrire le site : « Le Noël Artisanal Carbonne et alentours ».  Il en est de même pour les boutiques de prêt à porter de la rue Jean Jaurès, qui proposent de la vente en drive, pour ne citer que celles-ci. 

Par ailleurs, la solidarité et le soutien sont de mise car ceux en droit d’ouvrir proposent à ceux en obligation de fermer d’être des relais de retrait de commandes clients. 

D’autres initiatives ont été prises. Sur un plan local, l’association des commerçants, Carbonne Plus, propose une liste de ses adhérents référençant les activités en fonctions, celles en drive ou livraisons ou click&collect et celles fermées. Cette liste évolutive est consultable chez les adhérents ou sur les réseaux sociaux. Sur un plan plus large, la Région propose la plate forme digitale : « DansMaZone » qui favorise le commerce local. 

SP et JB