Ce mardi 20 octobre une convention de partenariat sur l’utilisation des caméras de vidéosurveillance a été signée par Jean-Yves Duclos, maire de la Ville et par M.Paule Demiguel, la sous-préfète.

“C’est une convention qui encadre l’utilisation des caméras, soumise à autorisation préfectorale (en vigueur depuis 2013 pour Saint-Gaudens). Elle précise les conditions d’exploitation de la vidéo surveillance (par qui, dans quel but et quand). C’est un dispositif très utile en terme de prévention et de protection, bien que la Ville de Saint-Gaudens soit une ville tranquille, sans trop de problèmes d’insécurité” précise M.Paule Demiguel.

“Une centaine de caméras sont en fonctionnement, 8 sont  installées au complexe aqualudique et nous avons également une caméra mobile enregistrant à 360 degrés, les questions liées à la sécurité sont importantes et essentielles et seuls on ne peut pas y arriver” poursuit Jean-Yves Duclos.

Le procureur C. Amunzateguy affirme que la vidéo est un outil important dans le cadre d’enquête ,mais également que  cette convention est un symbole et  notamment parce  que sur Saint-Gaudens elle privilégie  la prévention au quotidien.

Le Commandant Servat, explique que pour toutes les plaintes qui concernent  la voie publique (vols simples, à la roulotte, dégradation de véhicules…) la caméra s’avère être une aide efficace ( sous réquisition judiciaire) et permet un bon taux d’élucidation ( de 56 % cette année pour le Commissariat contre 20 % de moyenne nationale). Il précise, par ailleurs,” que le partenariat est actif sur Saint-Gaudens avec une réunion mensuelle à laquelle participent les commerçants, la mairie, la police nationale et municipale pour évoquer les problématiques auxquelles nous essayons de trouver des solutions”.