Le club de tir désigne son nouveau président.

Samedi, le club de tir Saint Gaudinois a tenu son ordinaire assemblée générale annuelle. Malgré le respect des règles de distanciation sociale imposées par le covid-19, les licenciés sont venus moins nombreux. Ceux qui n’avaient pu venir avaient bien pris le soin de faire parvenir leur pouvoir. Le quorum atteint, Jean-Luc Morice, président par intérim, a pu ouvrir l’Assemblée. Il a commencé par rendre un hommage à Sylvain Penicaut suivi d’une minute de silence observée par l’ensemble des présents en mémoire du président décédé mi-septembre.

Jean-Luc Morice a procédé à la lecture du bilan moral de la saison écoulée. Les résultats, des jeunes athlètes Saint-Gaudinois, ont été exposés par Gilbert Dejean, responsable Ecole de tir. Il a été rappelé que l’équipe carabine composée de Lola Libes, Nell Michaux et Noé Raoul a été  sacrée championne départementale à la carabine à 10 mètres en décembre dernier, ce qui avait laissé présagé de beaux résultats pour la suite de la saison si la l’épidémie n’était pas venue déjouer les plans. Les résultats des athlètes adultes ont eux aussi été mentionnés, les médailles d’or et d’argent de Lisa Bonzom au championnat de France 10/18 mètres de Niort en février. Le rapport moral adopté à l’unanimité, Jean-Luc Morice a laissé la parole à Jean-François Biscaïno qui a présenté un bilan financier mettant en valeur la bonne santé financière du club malgré les annulations de ses concours de printemps et de rentrée. Les investissements effectués tout au long de l’année pour améliorer les installations et le confort des licencié ont été cités.  Le bilan financier a  été adopté à l’unanimité.

Après avoir présenté les membres souhaitant intégrer le comité directeur et ceux souhaitant y rester, Jean-Luc Morice a procédé à la dissolution de l’ensemble du comité directeur. Aux élections qui ont suivi, tous ont été réélus à l’unanimité. Jean-Luc Morice ne ne prétendant pas se présenter à la présidence du club, le comité directeur s’est isolé pour désigner le 14ème président du club de tir Saint Gaudinois.  David Adelle a été désigné à l’unanimité.

Après avoir remercié l’Assemblée pour son élection et son soutien, le nouveau président a annoncé que le club a été retenu par la Fédération française de tir pour organiser le championnat de France des clubs de 2022. La candidature du club avait été présentée par Sylvain Penicaut. « C’est un gros travail qui s’annonce mais la nouvelle équipe dirigeante, déjà aguerrie à l’organisation des championnats régionaux est prête à relever le challenge. Les championnats de Francse déroulent sur un weekend. 640 athlètes y participent pour décrocher le titre. Un millier de personnes seront alors attendus déplacement en Comminges.

Jean-Luc Morice et David Adelle ont conjointement clôturé cette assemblée générale qui, une fois n’est pas coutume, n’a pas pu se terminer par un traditionnel pot de l’amitié.