Le Muretain Agglo est inquiet pour l’avenir de la gendarmerie sur son territoire.

Suite aux informations publiées après la visite ministérielle du 9 octobre avec comme seul interlocuteur le maire de Toulouse, la communauté du Muretain Agglo est inquiète de l’avenir de la gendarmerie sur son territoire.

En effet, il semblerait que le redécoupage des zones Police/Gendarmerie ait été envisagée, ce qui impacterait directement le secteur.

Les élus, lors du conseil communautaire du mardi 13, ont été saisis d’une motion qui édicte les points suivants :

  • Ils affirment leur profond attachement à la Gendarmerie Nationale dont le travail performant au service de nos concitoyens permet d’obtenir des résultats tangibles en matière de tranquillité publique sur toutes les communes de notre territoire.
  • Ils sollicitent Monsieur le Préfet pour la mise en place d’une concertation étroite entre la Métropole et les communes du Muretain Agglo pour une prise en charge coordonnée des problématiques de sécurité dans l’intérêt de la tranquillité de nos concitoyens.
  • Ils demandent à l’instar de la dotation d’effectifs supplémentaires à la ville de Toulouse que les effectifs de la Gendarmerie Nationale du Muretain puissent être consolidés de manière à pouvoir maintenir son actuelle efficience et endiguer les faits de délinquance exogènes.

Cette motion a été votée à l’unanimité et a été transmise dès le lendemain matin au Préfet de Région, Préfet du département.