Et c’est ainsi, Carole est comme ça, elle a tout chamboulé ! Sa boutique « Divine for Love » n’est plus uniquement dédiée à la  lingerie et aux plaisirs intimes, cela a été repensé durant l’été en espace plus complet.

Vous y trouverez certes toujours de la lingerie fine et sexy, des robes de soirée, des huiles et bougies de massage et divers accessoires érotiques. Mais pas que !

Elle s’est adjoint le savoir-faire d’une masseuse en la personne d’Alyson.

Carole et Alyson souhaitent que toutes les femmes se sentent belles, sûres d’elles au quotidien et séduisantes. C’est pour cela que l’association de leurs savoir-faire a donné lieu à un espace unique et innovant autour des soins de beauté, des massages, l’offre de maquillage de mariage, de la lingerie de luxe et du charme.

Mais le statut de femme n’empêche hélas pas les problèmes spécifiques. C’est donc tout naturellement que Carole participe à « Octobre Rose » en sensibilisant ses clientes au dépistage et à la lutte contre le cancer du sein et présente aussi comment mieux comprendre le papillomavirus humain (HPV). Au cours de la soirée d’inauguration qui s’est tenue tout récemment, une tombola était organisée et tous les bénéfices d’un montant de 250 € seront très prochainement reversés à la ligue contre le cancer du sein.

Et pour ne pas s’ennuyer, la veille, s’est tenue une soirée de YogaYork Barre. Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas cette discipline nouvelle, c’est un mélange de yoga, de fitness, de danse, de yoga hormonal et de breathwork (exercices de respirations). C’est aussi la promesse de muscles allongés, une taille affinée, des jambes fuselées et des fessiers dessinés, le tout rapidement. Les cours sont dispensés par Séverine Bloch, professeur de Yoga à Muret et St-Lys.

Pour la soirée inaugurale, Carole s’était assurée les services de Laurent et Véronique Humbert, traiteurs à Bragayrac qu’il faut citer car, comme tous les corps de métiers liés à l’événementiel, ils ont énormément souffert depuis le mois de mars.