La chambre des métiers et de l’artisanat (C.M.A.) et le constructeur automobile Renault ont créé un partenariat pour le futur.

Il y a quelques jours, tous les responsables régionaux de la marque sont venus à l’Ecole Supérieure des Métiers (ESM) de Muret pour officialiser cette association.

Afin que les apprentis ne perdent pas de temps et puissent intervenir sur les véhicules électriques et hybrides, ce sont huit voitures neuves qui ont été livrées à l’ESM, des Zoé, des Mégane, une Talisman.

Ce sera à terme pas moins de 62 apprentis qui seront formés pour pouvoir intervenir sur ce type de matériel, que ce soit tant au niveau réseau agent qu’en concession puisqu’ils seront reconnus « Cotech », soit coordinateurs techniques, un niveau de reconnaissance de capacités interne à la marque.

Cerise sur le gâteau, la reconnaissance de la formation automobile prodiguée à l’ESM par l’équipe de Dominique Labetouille, responsable du pôle mécanique, fait que l’école va devenir centre de formation pour le personnel Renault.

C’est donc 20 salariés de la marque qui vont être accueillis en deux groupes durant l’année scolaire qui débute sans oublier les professeurs de l’ESM qu’il faut aussi former rapidement.

Et c’est ainsi que la directrice adjointe de l’école, Virginie Maral, a reçu symboliquement des mains du directeur régional après-vente, Didier Talazac, et du responsable formation de la région Sud-Ouest, Rémy Gouillon, les clés de ces nouveaux véhicules.

De quoi renforcer l’image de l’école et de l’artisanat en cette période fort troublée.