Musée du circuit, la plus belle des récompenses,

L’association des amis du circuit du Comminges regroupe une poignée de passionnés qui, depuis quatre ou cinq décennies, s’efforcent de ne pas laisser se volatiliser le souvenir: Entre 1922 et 1954, Saint-Gaudens jouissait d’un Grand-Prix auto/moto de premier plan au niveau international. A force de collectes, de  trouvailles, la bande d’amis a rassemblé un nombre impressionnant de documents divers qu’elle présente aujourd’hui depuis trois ans dans un musée spécialement conçu pour relater l’événement.

Samedi, les dirigeants du musée ont reçu des mains du président de la fédération française des voitures d’époque, le label honorifique de « Haut lieu de l’histoire automobile ». « Notre fédération compte en France 1600 clubs de passionnés de voitures d’époque, 500 entreprises liées à l’automobile et 45 musées, explique le président de la FFVE Jean-Louis Blanc. Notre siège est à Boulogne-Billancourt et chaque département a sa propre délégation. En 2020, nous avons lancé un vaste programme de célébrations de lieux de l’histoire automobile. La France a été la première à concevoir des automobiles, nous nous devons de défendre notre patrimoine. Nous allons récompenser des musées, Saint-Gaudens est le premier, des circuits, des garages, des hôtels, des lieux de naissance… »

L’association des amis du circuit du Comminges a reçu samedi matin un petit comité  de membres appartenant à la FFVE, son président Jean Louis Blanc et son délégué régional, Bruno Vuillermoz, et d’élus pour une visite privée du musée guidée par son président Michel Ribet. La cérémonie de la remise du label a eu lieu l’après midi devant une foule de curieux qui n‘étaient pas seulement venus pour écouter les discours. De magnifiques voitures sont restées exposées dans les allées du musée et du camping attenant avant que leurs heureux propriétaires ne s’autorisent, en fin d’après midi, à les faire ronronner et pétarader sur le tracé mythique. Face au musée labellisé, les tribunes et l’asphalte se sont rappelés.