Encore une belle journée pour l’Amicale des Automobiles Anciennes du Mont Royal. Journée passée sur la route du Tour de France.

Le rendez-vous est fixé à 8h sur le parking du centre commercial de Gourdan Polignan. C’est qu’il faut partir tôt pour avoir une place privilégiée sur le bord de la route. Les onze voitures anciennes de l’Amicale s’élancent derrière celle du président Bernard Bonzom. Dans la Renault 4 d’Alain Mas, Jacques Gallet, adjoint à la mairie de Montréjeau, en charge des associations, du tourisme et du cadre de vie.

Direction le petit village d’Estadens et plus précisément le lieu-dit Cap d’Arbon. Un repérage avait été réalisé l’avant-veille pour avoir une place de choix. Là, certains camping-caristes sont garés parallèlement à la route,  de façon égoïste, prenant pour chaque véhicule la place de trois voitures. Toutefois, les membres de l’Amicale trouvent leur place.

Ils sont accueillis par Claude Vidal, le régional de l’étape. Et ce sont au total quinze voitures et vingt-sept membres qui se retrouvent, heureux de pouvoir passer un bon moment malgré cette crise sanitaire.

Pour patienter, Claude a apporté sa plancha et bientôt ventrèche et saucisses grillées satisfont les ventres affamés.

L’apéro est pris entre le passage de la caravane et l’arrivée des coureurs. La petite Alexia est fière de pouvoir montrer son butin d’objets publicitaires lancés par les caravaniers. Une très belle ambiance que tous ne sont pas près d’oublier.

Pour clore la saison, une sortie est en train d’être mise sur pied pour la deuxième quinzaine de septembre.