Sénatoriales : le sénateur centriste Pierre Médevielle présente sa liste à Lavernose-Lacasse

Communiqué de presse :

” C’est entouré de ses six colistiers que le sénateur de Haute-Garonne Pierre Médevielle a présenté ce lundi à Lavernose-Lacasse, la liste intitulée « République et Équilibre des Territoires en Haute-Garonne », soutenue par Agir-La Droite constructive, LREM, l’UDI, le Modem et La République Ensemble, qu’il conduira à l’occasion de l’élection sénatoriale du dimanche 27 septembre prochain.

Élu au Sénat en 2014 où il siège au groupe Union Centriste, Pierre Médevielle (60 ans) s’est entouré d’une équipe de femmes et d’hommes élus de terrain, compétents et représentatifs de la diversité du territoire haut-garonnais pour aller à la rencontre des 3500 « grands électeurs » qui éliront leurs 5 représentants au Sénat pour les 6 prochaines années.

Elle se compose de Karine Brun (maire de Lafitte-Vigordane, 49 ans, n° 2), Jean-Francois Roussel (maire de Baziège, 68 ans, n° 3), Céline Laurenties (conseillère départementale du canton de St-Gaudens et maire de Péguilhan, 46 ans, n° 4), Jean-Gervais Sourzac (maire de Rouffiac-Tolosan, 58 ans, n° 5), Isabelle Gayraud (maire de La Magdelaine-sur-Tarn, 51 ans, n° 6) et Yoann Pérès (conseiller municipal délégué, Saint-Paul-sur-Save, 35 ans, n° 7).

Celui qui se définit comme « un sénateur tout terrain, utile et constructif » veut continuer à être « le porte-parole des maires et des élus locaux qui sont les maillons forts de la France des proximités et de la République des solutions » et entend « remettre la confiance au cœur de notre République décentralisée ».

Sa feuille de route s’articule autour de 10 priorités :

  • Renforcer les libertés locales
  • Mieux protéger les maires et les élus locaux
  • Bâtir un nouveau pacte financier entre l’État et les collectivités
  • Co-construire le plan de relance avec les territoires et les élus locaux
  • Assurer le développement équilibré de la Haute-Garonne et défendre la ruralité
  • Défendre une agriculture de qualité, performante et rémunératrice
  • Décentraliser la santé
  • Déployer le numérique sur l’ensemble du territoire
  • Encourager un tourisme « 4 saisons » responsable et durable
  • Promouvoir une écologie du quotidien et du bon sens.

Montmaurin, le 25 août 2020.”