MASQUE OBLIGATOIRE = MASQUE GRATUIT

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos depuis le lundi 20 juillet et dans beaucoup de lieux en extérieur (marchés de plein vent, vide-greniers, rues fréquentées de Toulouse….).

Depuis le 5 août, la Haute-Garonne n’y échappe pas.

Après de multiples revirements masquant son incapacité d’organisation, et après qu’Emmanuel MACRON ait déclaré que : « le contribuable français n’a pas vocation à payer des masques pour tout le monde » le gouvernement s’apprête à distribuer des masques gratuits à certaines catégories de la population.

La France insoumise a déposé le 28 avril une proposition de loi pour la gratuité des masques, aussitôt rejetée par la République en Marche. Si le masque est rendu obligatoire c’est bien parce que les autorités sanitaires le jugent utile et que son port s’inscrit dans une logique de Santé Publique !

Ces mesures indispensables de protection ont un coût et pour une famille de 4 personnes il s’élève à 228€ par mois (estimation sur la base de 2 masques par personne et par jour). En refusant la gratuité et en imposant une amende de 135 € à tout contrevenant à la mesure, le gouvernement et les préfets font clairement le choix de punir celles et ceux qui ne pourront supporter cette charge et qui seront obligés de réutiliser des masques devenus inefficaces et même dangereux. Dès lors, la réponse gouvernementale consistant à limiter la gratuité des masques aux bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire ( ex CMUC) ainsi qu’aux « deux millions de Français porteurs de fragilités » est intolérable !

Rappelons que notre pays compte plus de 9 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté.

Une mesure de santé publique doit être assumée par la solidarité nationale.

MASQUE OBLIGATOIRE => MASQUE GRATUIT ! C’EST UN IMPÉRATIF.

La rentrée s’annonce compliquée, le gouvernement ne change pas de cap, les plus faibles vont souffrir encore un peu plus, les « héros » de la premier ligne continueront à remettre l’humain au coeur de leur action quotidienne au service des Français. Il est grand temps de s’opposer à cette politique désastreuse et d’imposer un changement radical d’orientation pour l’avenir de nos populations et de notre pays.