Enedis Midi-Pyrénées Sud déploie ses premiers exosquelettes, une technologie au service des équipes sur le terrain. Voici quelques jours, a été présentée une solution innovante, préventive et expérimentale pour soulager l’effort physique des techniciens lors de travaux sur les lignes électriques.

Les équipes d’Enedis ont développé, avec la société tarbaise HMT (Human Mechanical Technologies), un exosquelette qui permet de diminuer l’apparition de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS).

Ce sont 4 exosquelettes qui seront répartis prochainement sur les sites d’Enedis Midi-Pyrénées Sud : Auch, Muret, Saint-Alban et Foix. Adaptés au travail des bras en hauteur, ces nouveaux exosquelettes vont permettre d’assister les 40 techniciens de la Direction Régionale pour mener à bien leurs missions de service public au quotidien.

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS), au cœur des priorités :

Les TMS non soignés peuvent avoir des conséquences graves et aller jusqu’à une incapacité de travail. L’entreprise s’est donc lancée dans une démarche préventive expérimentale pour diminuer le risque d’apparition de ces TMS chez ses techniciens, en collaboration avec l’entreprise tarbaise HMT (Human Mechanical Technologies) qui conçoit, fabrique et intègre des solutions exosquelettes adaptées.

HMT a ainsi créé, pour Enedis, Plum’ Mobility, la toute dernière génération de sa solution exosquelette, dédiée au travail de bras en hauteur avec pour objectif de diminuer les efforts répétés au niveau des épaules.

Une technologie adaptée au quotidien des techniciens :

Afin de maintenir la sécurité et le fonctionnement du réseau, les équipes TST (Travaux Sous Tension) d’Enedis réalisent quotidiennement des travaux à distance sur les lignes électriques à l’aide de perches.

Cette activité nécessite une certaine force physique, notamment pour le port de charges (entre 2,6 et 7 kg selon le matériel utilisé) et la répétition des mouvements.

D’un poids total inférieur à 2,2 kg chacun, les exosquelettes permettent de diminuer la fatigue, de soulager les muscles du dos et des épaules avec une assistance de 1 à 6 kg par bras.

Ce sont ainsi 4 exosquelettes qui seront répartis sur les sites d’Enedis Midi-Pyrénées Sud et qui viendront assister au quotidien les 40 techniciens déployés sur le territoire.

A terme, cette technologie pourra être déployée plus largement, avec pour prochaines étapes le déploiement sur 3 autres Directions Régionales du Sud-Ouest: Pyrénées-Landes, Midi-Pyrénées Nord et Languedoc-Roussillon.

L’entreprise tarbaise HMT (Human Mechanical Technologies) :

Créée en 2017 par 6 jeunes associés sortis de l’école nationale d’ingénieurs de Tarbes (ENIT) et de l’école d’ergonomie de Besançon, elle se développe autour de Kévin Régi, P.D.G. et d’Antoine Rigollet, ingénieur ergonome.

Elle devrait passer à un effectif de 14 personnes en septembre. Human Mechanical Technologies a bénéficié de 200 k€ d’aides de la Région Occitanie, dans le cadre du Contrat Start-Oc.