Lorsque Georges Méric est élu président du conseil départemental en 2015, il choisit comme première vice-présidente, en charge notamment du tourisme, Maryse Vezat, maire de Rieux Volvestre. Un tandem qui va parfaitement se compléter avec une vraie vision d’avenir de développement. Ils vont ainsi hisser le tourisme haut garonnais à un niveau jamais atteint. Un choix politique majeur dont on peut mesurer aujourd’hui les résultats.

« L’activité touristique, créatrice d’emplois in situ, est une de nos priorités, elle est un enjeu majeur pour la vitalité et l’attractivité de nos territoires. L’économie touristique représente 15 000 emplois sur le territoire haut-garonnais et 1 milliard d’euros de retombées économiques. » dira Georges Méric

Après un déplacement dans le Volvestre, c’est sur les sites de Saint Bertrand de Comminges et de Valcabrère que se sont déplacés ce jeudi 23 juillet le président Georges Méric et sa première vice présidente Maryse Vezat. Une visite pour faire un point de situation avec les élus locaux et un déroulé sur le programme d’actions d’un montant de 12 millions d’euros répartis sur une période de 10 ans (2020-2030).  Marie-Claire Uchan, maire de de Saint-Bertrand-de-Comminges,  Jean Verdier, maire de Valcabrère, Roselyne Artigues et Patrice Rival, conseillers départementaux du canton de Bagnères-de-Luchon et Alain Puente, président de la Communauté de communes des Pyrénées Haut-Garonnaises étaient présents.

« Les villages de Saint-Bertrand-de-Comminges et Valcabrère, avec leurs vestiges uniques, la cité antique et médiévale, la cathédrale ou la basilique, sont des joyaux du patrimoine haut-garonnais, qu’il est aujourd’hui important de préserver et de valoriser » dira le président Georges Méric

A l’issue de ces 10 ans, les sites de Saint Bertrand de Comminges et de Valcabrère auront été très nettement transformés par de nouveaux aménagements urbains et paysagers comme le cheminement reliant ces deux sites par exemple. Toute la politique des sites sera revue par un programme de valorisation et de développement touristique et culturel.

Fort de son label « Grands sites Occitanie » depuis 2018 Saint Bertrand de Comminges et Valcabrère rayonnent et leurs notoriétés ont largement dépassé les frontières.

Dans le cadre de son schéma de développement touristique départemental 2019-2023, adopté en avril 2019, le département œuvre pour développer des parcours de randonnées, pédestres, cyclables et équestres, sur le territoire. Les communes de Saint-Bertrand-de-Comminges et Valcabrère sont ainsi des étapes phares du parcours Via Garona, mis en place autour de l’axe stratégique « Tourisme vert et itinérance douce ».

Durant cette visite la délégation a pu parcourir le musée archéologique départemental et ses nombreuses richesses issues des fouilles effectuées, les olivétains où ont lieu toutes les expositions et les fouilles archéologiques à Valcabrère.

Depuis le 28 juin et jusqu’au 25 juillet, le Département est partenaire de la reprise des chantiers de fouilles autour de la Basilique Saint-Just Valcabrère, datant du 11e siècle et classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Des visites des importants vestiges de la ville antique (forum, thermes, théâtre, temple et remparts 4° siècle)…) sont organisées dans le respect des règles sanitaires en vigueur, avec des groupes limités. Un programme d’activités ludiques gratuite sur le thème de l’archéologie et de la céramologie est également proposé à tous les publics, autour du musée, du site antique, de la basilique et de la cathédrale.

www.grottesarcheologies.com

 

Un projet d’aménagement qui reliera les deux sites

Un projet d’aménagement qui reliera les deux sites