Jeudi 23 juillet, dans le joli cadre de la Prade, sensibilisation de la municipalité pour que vive le bassin de la Save. La nouvelle maire, Marie-Hélène Fontaneau et Alain Krstenik, adjoint, étaient présents.

« Voir ce qu’il est possible de faire pour animer le territoire », explique Charles Dugros, organisateur du périple qui a mené les participants de Grenade sur Garonne à Saint Bertrand de Comminges. Tout au long de leur pérégrination, ils ont rencontré des élus et des acteurs du territoire. Membre des associations Terracor et Arthemuses 31, Charles milite pour un monde meilleur, pour que revivent des villages et des vallées.

Il était accompagné de Grace Almeida, Équatorienne, qui a en projet de monter une agence de conseil en urbanisme à destinations des municipalités. « La France est malade, il faut faire un état des lieux de l’existant et proposer des solutions afin que cela marche. »

Avec lui également, Rina Rajoelisona Malgache, responsable de la communication accompagnée de son fils Roman 4 ans.

Dominique Maisonnet et Florence Vermeersch faisaient aussi partie du voyage. Elles portent un projet de fournil dans un des villages, « dans le cadre de l’économie sociale et solidaire ».

Enfin, Angelita Lopez, passionnée par les plantes médicinales et comestibles, souhaite la création d’un parc naturel avec des plantes précitées dans lequel des artistes exposeraient leurs œuvres « avec des symboles. »

Après la présentation aux élus et quelques chants, tous se sont retrouvés autour d’une collation offerte par la municipalité.