Pas de grande manifestation cette année dans les rues de la ville mais une représentation intimiste que les danseuses orientales de la MJC de Carbonne ont proposé aux résidents de la maison de retraite Jallier en ce 1er jour de l’été.

Privées de leur représentation annuelle de fin de saison liée à cette période de crise sanitaire, les danseuses ont quand même voulu finir cette année sur une note festive.

C’est donc dans ce cadre magnifique du jardin de la résidence qu’elles ont pu partager avec les résidents ce temps d’échange tout en gardant les distanciations sociales. Danses du voile, ailes d’Isis, tous ces déhanchements sur rythmes orientaux ont permis d’illuminer cette journée et d’amener une bouffée d’oxygène aux personnes âgées encore confinées.

Malgré les masques cachant les sourires, les danseuses ont pu voir les yeux des résidents pétiller au fil des musiques.

C’est donc sur cette note de gaieté que cette journée ensoleillée s’est achevée mais pas d’inquiétude, le rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine.

Les responsables de la MJC tiennent  à remercier  Karine l’animatrice de la maison de retraite et toute l’équipe qui l’entoure et  qui a permis, malgré les restrictions du moment, de vivre ce temps d’échange et de partage. Un grand merci également au professeur de danse Rachida et à ses danseuses.