Alors que certains en sont toujours à faire rimer ruralité et désertification, force est de constater que nos campagnes réservent de belles surprises. Dans ce contexte si particulier, nous avons rencontré Joaquim Martin, CEO et co-fondateur de la start-up « BforLink » qui vient de voir le jour à Cazères :

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots le concept de cette plateforme ?

Nous sommes un véritable facilitateur au quotidien pour les professionnels (ambulanciers, TPE/PME, EHPAD…), professions libérales (ostéopathes, kinésithérapeutes, centres médicaux…), collectivités (mairie, conseil départemental…) et associations (amicales des sapeurs pompiers, associations sportives, associations séniors…). Très concrètement, ils peuvent en adhérant à notre plateforme sécurisée, rejoindre la communauté et ainsi formuler leur demande en illimité pour des services et produits. Nous allons alors chercher, négocier et proposer en retour plusieurs fournisseurs correspondant à leur demande initiale.

C’est de la mise en relation en fait ?

Pas seulement, vous avez accès à trois univers : au travers vos demandes en illimité vous gagnez non seulement du temps, de l’argent et de la sérénité, mais vous avez accès également au « BforLink Expérience » véritable module d’échange et générateur d’idées, et enfin vous pouvez bénéficier des offres du moment et du pack services+ qui est un accompagnement et peut faciliter par exemple l’aide à la création d’entreprise…

Le gain de temps est précieux ?

Plus que jamais ! Les dirigeants ont besoin d’optimiser le temps et c’est ce qui plaît : une idée, un besoin qui se transforme en une demande sur la plateforme et on s’occupe du reste. Nos adhérents ont bien compris l’intérêt de la communauté afin d’obtenir des prix intéressants tout en gardant leur indépendance et surtout de se libérer du temps pour se consacrer à leur cœur de métier. Nous avons des adhérents qui aujourd’hui externalisent 100 % de leur besoin à BforLink.

Avez-vous déjà des fournisseurs ?

Oui de plus en plus, et ils y trouvent également leur compte et offrent des prix et services très intéressants. D’ailleurs nous invitons tous les fournisseurs qui le souhaitent à venir s’inscrire et proposer leurs services ! C’est l’occasion pour eux d’être vus et sollicités.

Quelle différence majeure avec des centrales d’achat ou plateformes d’achat ?

Nos adhérents restent totalement maîtres de leurs demandes et décisions, on propose et ils disposent !  Nous faisons les recherches et négociations pour eux, c’est un service achat externalisé et mutualisé. D’ailleurs ils peuvent suivre, sur leur compte activité, l’ensemble de leurs demandes, l’état d’avancement, et voir les économies réalisées. Nous faisons du sur-mesure.

Dans cette période si particulière avec la COVID-19, n’est-ce pas compliqué de se lancer ?

Nous réfléchissons et travaillons sur ce projet depuis deux ans, nous avons créé juridiquement l’entreprise pendant le conflit social, avec le mouvement des gilets jaunes, et nous avons lancé la plateforme en plein confinement, mais cela n’a jamais altéré notre motivation et créativité, nous regardons toujours devant.

L’entreprise est domiciliée sur le canton de Cazères, pourquoi ce choix ?

Tout d’abord, nous vivons sur le secteur depuis de nombreuses années et privilégions une certaine qualité de vie. Ensuite, nous avons pu nous déplacer en France et à l’étranger afin de rencontrer de futurs adhérents ou fournisseurs mais la ruralité possède de nombreux atouts et est une réelle force. Il y a des fournisseurs implantés, entreprises et associations très intéressantes, il faut les mettre en valeur.

Quelles sont vos motivations ?

Nous travaillons depuis plus de 20 ans et nous aimons le challenge et aller de l’avant. Il faut essayer de créer quelque chose avec une réelle dimension humaine et un état d’esprit positif et inventif.

D’autres projets à venir ?

Nous avons continuellement des projets dans les cartons… innover, réinventer, créer, essayer.

 


Plus d’informations sur www.bforlink.com ou contacter le 06.87.59.99.49