Jeudi 18 juin, Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, a présenté à la presse un plan d’actions pour une société inclusive, au lendemain de la crise sanitaire du Covid-19.

Après le plan d’urgences sociales engagé le 16 avril dernier afin de protéger les premières victimes de la crise sanitaire, économique et sociale, ce plan représente une deuxième phase d’actions pour lutter contre la précarité et fonder les bases d’une société plus inclusive, autour de mesures en faveur de l’emploi local, du logement social, des circuits courts d’alimentation, du tourisme de proximité, de la participation citoyenne et de la transition écologique.

“Dans les mois qui viennent, la crise économique et sociale va s’amplifier fortement en Haute-Garonne. L’arrêt brutal d’activité a placé dans le rouge des secteurs phares de notre tissu industriel et de nos services : l’aéronautique, l’hôtellerie et la restauration, le tourisme, le bâtiment et les travaux publics… Ce choc fait craindre une hausse du chômage et de toutes les formes de précarité sur notre territoire. Aujourd’hui, le Conseil départemental entame avec détermination une deuxième phase d’actions pour bâtir une société inclusive, qui s’articule autour de 4 mots-clés : solidarité, proximité, écoresponsabilité, emploi.” déclare Georges Méric.