Cette semaine, Petite République vous emmène dans le Luchonnais pour une ballade rafraîchissante où on en prend plein les yeux… et les oreilles.

Circuit ombragé d’environ 8km et 850m de dénivelé positif cumulé. Point bas : 1138m – point haut : 1644m. Durée totale sans les pauses 4h20. Difficulté moyenne. Chaussures et bâtons de randonnée recommandés. Carte IGN Top 25 : 1848 OT Bagnères de Luchon.

Le départ se fait depuis le parking au terminus de la route (RD 46A), qui vient de Bagnères de Luchon dans la vallée du Lys.

Se diriger vers la cascade d’enfer (possibilité d’aller jusqu’au bout de la route pour la voir puis revenir sur ses pas). Prendre un chemin à droite direction “le gouffre d’enfer” (itinéraire n°43). Après avoir franchi un premier pont au carrefour vous prendrez le chemin à droite (direction “le gouffre d’enfer”). Aller jusqu’au promontoire pour avoir une superbe vue sur le gouffre  (passage assez délicat mais facilité par la présence d’une main courante). Vous allez apercevoir un pont au-dessus de votre tête qu’il faudra prendre pour aller au “ru d’enfer”. Laissez ensuite à main droite un sentier indiquant « mines des Crabioules ».

Soudainement le paysage s’ouvre et vous admirerez le cirque des Crabioules avec ses sommets à plus de 3.000mètres, tels le Maupas, les Crabioules ou encore le Lézat.  Continuez tout droit encore quelques dix minutes pour arriver  au ru d’enfer qu’il faudra franchir pour avoir la vue sur les gorges. Si le niveau de l’eau est bas, allez au milieu de ces gorges pour avoir une meilleure vue.  Et, selon  une légende, faites un vœu lorsque vous serez dans le défilé. Peut-être que les fées le réaliseront…

Retour sur vos pas jusqu’au gouffre d’Enfer. Là, deux possibilités : vous redescendez par le même itinéraire et votre dénivelé positif s’élèvera alors à environ 500m, soit vous prenez le sentier à votre droite en direction de la plaine d’Artigue (itinéraire n° 42), sentier fait d’une succession de montées et de descentes jusqu’à une passerelle qui enjambe le torrent de Houradade. Juste après cette dernière, vous êtes dans la plaine d’Artigue et vous rejoignez le parking par l’itinéraire 40 sous un agréable sous-bois.