Débat sur l’orientation budgétaire, le budget,  les taux d’imposition, les indemnités de fonction, la masse salariale… le tout chiffré par J.Y Duclos et débattu  en termes de ratio, de pourcentage  et décortiqué par lignes  budgétaires par les élus de l’opposition lors d’une  très longue séance du conseil municipal qui s’est déroulée lundi soir.

Deux groupes pour l’opposition :

Les cinq élus de l’opposition sont désormais divisés en 2 groupes : Yves Louis, tête de liste de la liste “Saint-Gaudens Autrement” d’un côté et les quatre autres élus : Annabelle Fauvernier, Frédéric Imbert, Corinne Marquerie et Yves Cazes formant le groupe “gauche écologie”.

Une commission des finances 3 heures avant le conseil municipal peu appréciée  par les élus de l’opposition car  ne “permettant un travail de construction” , mais J.Y Duclos rappelle que le débat sur l’orientation budgétaire avait été ajournée lors du 1er conseil municipal.

Un débat sur l’orientation budgétaire qui se traduit par trois axes : la stabilité des taux d’imposition pour la 5ème année consécutive, la diminutions de la dette et des projets structurants pour favoriser la relance et cela malgré la baisse des dotations de l’Etat.

“Des microprojets non replacés dans une vision à long terme, pas de politique écologique et de logement (Saint-Gaudens est absente de la liste des villes bénéficiant de l’Opération de Revitalisation des Territoires (ORT) intervient Corinne Marquerie pour l’opposition.

Le maire précise que l’écologie est abordée à l’échelle du Pays dont il est président et dans le cadre du “plan climat” et quant au logement Magali Gasto-Oustric indique que le dossier pour l’ORT est en cours avec le recrutement d’un chargé de mission.

Concernant la pression sur la masse salariale évoquée par l’opposition induisant une diminution des services, le maire précise que le remplacement du départ d’un agent fait l’objet d’une réflexion afin d’obtenir la meilleure organisation possible des services et que par ailleurs la mairie travaille avec l’intercommunalité pour aider les personnes en difficulté.

Taux d’imposition :  le conseil municipal a voté la stabilité des taux malgré la proposition de Annabelle Fauvernier de diminuer légèrement  le taux pour compenser la hausse de la valeur locative car cela rendrait l’habitat sur Saint-Gaudens plus attractif.

Les projets structurants

La fin des travaux concernant la piscine couverte, création d’une salle de réception à la Grande Halle, urbanisation de la dernière partie de l’avenue François Mitterand, la finalisation du Plan de prévention des risques technologiques Fibre excellence, dernière tranche des travaux dans les écoles, poursuite de la modernisation de l’abattoir, lancement de l’ORT, et l’objectif d’ouverture d’un campus connecté à la rentrée universitaire. Des travaux d’urbanisation sont également prévus avenue Saint-Plancard pour répondre au développement de l’habitat et sécuriser l’accès au centre hospitalier