Interdit un peu, réduit beaucoup, le traditionnel marché revit en ce lundi 18 mai. Et avec le soleil, s’il vous plaît !

Les étals alimentaires étaient quasiment tous là, comme avant le confinement.  Paella, couscous, pizza, burgers, poulets rôtis, spécialités grecques, étaient là. Quant aux vêtements, chaussures et autres couteaux, ils refaisaient leur apparition.

Que du bonheur pour les commerçants qui s’interpellaient d’un stand à l’autre ! « Comment vas-tu ? Ça fait plaisir de te revoir ! » Et de discuter de tout, de rien, de la vie qui reprend peu à peu pour ses hommes et ses femmes contraints à ne pas pouvoir exercer leur dur métier.

Ce marché de plein vent de Montréjeau est une institution. Sans être chauvin (non, non, je vous assure), c’est le plus beau de la région !

D’ailleurs les chalands ne s’y trompent pas et sont revenus en nombre aujourd’hui, tout en respectant, tant que faire se peut, les gestes dit  barrière.