Les dirigeants de l’association de « Trail du Mourtis » n’ont guère eu le choix. Ils ont été contraints, eux aussi, d’annuler leur édition 2020 du trail éponyme, non sans regrets pour l’intérêt des coureurs, compréhensifs des raisons sanitaires qui justifient son interdiction. La 7ème édition de la course prévue le 25 entendait rendre un hommage à Pierre Bruno, le Saint-Gaudinois décédé l’an dernier sur ses pentes enneigées.

« On ne peut pas faire autrement, explique en déplorant le membre de l’organisation, Philippe Mascaro. Nous comptions sur cet hommage. Les bénéfices liées à cette organisation nous feront défaut cette année pour faire vivre notre club. Nos athlètes rongent leurs freins. Toutes les courses sont annulées une à une. On s’est donné rendez-vous au GRP prévu fin août. Mais on ne sait pas trop s’il aura lieu. S’il le faut, ce sera une année blanche. Le challenge trail Comminges Pyrénées est lui aussi à revoir. Ses trois premières courses, Mourtis, Cagire et Luchon Aneto trail n’auront pas lieu. Le trail d’Aurignac et la nocturne de Bordes ne suffiront pas à établir un classement ».