Le conseil municipal

En principe l’installation du nouveau conseil municipal interviendra fin mai/début juin pour l’élection du maire et de ses adjoints.

Un second conseil municipal se tiendra ensuite très rapidement pour le vote du budget, les taux d’imposition , les subventions aux associations, mais aussi pour autoriser les travaux concernant la piscine couverte. “L’appel d’offre a été lancé avant les élections et l’entreprise “la mieux disante” a été retenue avant le confinement mais c’est le nouveau conseil municipal qui doit entériner le choix de l’entreprise et autoriser les travaux” a précisé Jean-Yves Duclos.

Le marché et les commerces

Magalie Gasto-Oustric précise que le “grand” marché du Jeudi pourrait ré-ouvrir le 21 mai mais sous une nouvelle configuration pour permettre un  meilleur contrôle des accès à ce marché.

Pour les commerces, la mairie depuis le confinement relaye auprès des artisans et commerçants l’information sur les différentes aides qu’ils peuvent obtenir. “Toutefois, la reprise ne sera pas facile et la municipalité est à leur écoute et prête à les aider si besoin”. De plus, une “cellule de reprise“devrait rapidement être installée en partenariat avec l’association des commerçants, la communauté de communes la chambre de commerce  et la sous-préfecture.

Par ailleurs, une subvention sera octroyée à l’association des commerçants et la création de l’office du commerce, de l’artisanat et des services ne devrait pas tarder.

Le campus connecté

Pour permettre aux jeunes de suivre un enseignement universitaire à distance Jean-Yves Duclos a bon espoir qu’il puisse fonctionner pour la rentrée universitaire. Le dossier a été établi avec  l’aide de la Région, de l’université Paul-Sabatier de Toulouse, des trois intercommunalités commingeoises et du PETR. La réponse est attendue avant l’été.