Dans un contexte de crise sanitaire et sociale sans précédent, le Conseil départemental, le groupe des Chalets et l’Office public de l’habitat de la Haute-Garonne* ont engagé, dès le début du confinement, des mesures afin de garantir la continuité du service dans les résidences d’habitat social et de veiller à la protection à la fois des personnels et des 40. 000 locataires, notamment des personnes vulnérables.

Le Groupe des Chalets et l’OPH 31 ont mis en œuvre, chacun dans leur structure, un plan de continuité de l’Activité afin d’assurer le meilleur service possible aux résidents, dans le respect des consignes gouvernementales de confinement. Bien que les accueils physiques soient désormais fermés, les deux bailleurs restent joignables par téléphone et par mail et assurent des astreintes 24h/24 pour les situations d’urgence.

Le Conseil départemental qui gère directement la Cité Roguet à Toulouse poursuit également ses missions de bailleur social auprès de ses locataires. Une permanence d’accueil est toujours assurée sur place.

Les services du Département, l’OPH 31 et le groupe des Chalets sont particulièrement attentifs à l’entretien des parties communes des immeubles et à la gestion des déchets. Ils procèdent également à la désinfection régulière des rampes d’escaliers, ascenseurs, poignées de porte et interrupteurs, afin de faire barrière à la propagation du Covid-19.

La maintenance des équipements collectifs des résidences et des logements (ascenseurs, chauffage, eau chaude collective, portails), est effectuée par les prestataires habituels qui interviennent uniquement en cas d’urgence.

Les bailleurs s’engagent également à accompagner les locataires les plus fragiles dans cette crise sanitaire d’une ampleur inédite. Le Conseil départemental, l’OPH 31 et le groupe des Chalets ont pris contact avec les résidents séniors pour s’enquérir de leur situation et maintenir un lien social. Des contacts sont pris chaque fois que nécessaire avec les Maisons Des Solidarités du Département (MDS) mais aussi avec les associations et les CCAS pour organiser le relais avec les habitants qui rencontreraient des difficultés spécifiques.

Le groupe des Chalets, l’OPH 31 et le Conseil départemental restent à la disposition des locataires pour les accompagner et rechercher avec eux, le cas échéant, les solutions de paiement des loyers adaptées aux difficultés spécifiques qu’ils peuvent rencontrer. Les situations qui le nécessitent font l’objet d’échanges avec les différents partenaires de l’action sociale, en particulier les Maison des Solidarités du Département. L’accès aux prestations sociales est maintenu et les dispositifs exceptionnels d’aides mis en place par le Conseil départemental sont aussi activés chaque fois que nécessaire.

Les commerçants louant un local au Groupe des Chalets ou à l’OPH de la Haute-Garonne, peuvent également bénéficier d’aménagements spécifiques conformément à la loi d’urgence sanitaire.

Le Groupe des Chalets et l’OPH 31 continue de procéder aux entrées de locataires, uniquement pour les situations d’urgences (personnes sans domicile, femmes victimes de violences…).

Dans le cas de libération des lieux, la remise des clés s’effectuera à l’issue de la crise, dans la très grande majorité des situations.

Les loyers sont arrêtés au dernier jour du préavis, conformément à la procédure habituelle.

Enfin, le service habitat du Conseil départemental est à la disposition des bailleurs sociaux pour échanger sur les opérations programmées en 2020, en attendant que la collectivité soit en mesure de remettre en place le processus d’agrément des nouvelles opérations. Il s’agit d’ores et déjà de préparer au mieux les relances progressives de chantiers pour répondre demain à l’urgence en logement.

Dans ce contexte de crise sanitaire exceptionnel, le Conseil départemental reste pleinement mobilisé pour poursuivre sa mission de service public et pour accompagner les habitants les plus fragiles. Les équipes du Groupe des Chalets et de l’Office public de l’habitat de la Haute-Garonne, de leurs côtés, assurent leurs missions au quotidien auprès de leurs locataires, notamment les plus vulnérables. Tous ensemble mobilisés, nous œuvrons ainsi à la continuité d’un service public indispensable, dans le respect des consignes de confinement nécessaires à la protection de la santé de nos agents et de la population” déclare le président du Conseil départemental Georges Méric.

*Le Conseil départemental est l’institution tutélaire de l’Office public de l’Habitat de la Haute-Garonne et l’actionnaire majoritaire du groupe des Chalets