Le marché de plein vent qui avait été annulé lundi 30 mars, a pu se tenir ce lundi 6 avril.

Certes, ce n’était pas celui que les habitués connaissaient. Mais une dizaine de commerçants étaient présents uniquement place Lafayette pour le plus grand bonheur des chalands.

Certains étals étaient pris d’assaut comme celui des fruits et légumes de Patricia ou ceux vendant des plantations. Car confinement ou non, c’est le moment de jardiner.

Pain, fromage, œufs, plats préparés, mais curieusement pas de boucherie (bœuf), ni de charcuterie.

Jean-Pierre Canut, placier du marché, faisait respecter les gestes barrière.

Peut-être pour le prochain marché, des barrières métalliques seraient les bienvenues ?