Georges Méric écrit au préfet de Région sur le secteur du Bâtiment et des Travaux public.

Communiqué: “Interpellé par la Fédération Française du Bâtiment et des Travaux Publics, le président du Conseil départemental Georges Méric a adressé, mercredi 18 mars, un courrier au préfet de la Région Occitanie Pyrénées / Méditerranée lui demandant de confirmer l’éligibilité des entreprises du secteur au dispositif de chômage partiel mis en place par l’Etat.

Au vu de la crise sanitaire sans précédent, les entrepreneurs du Bâtiment et deS Travaux Publics de la région Occitanie ont pris leur responsabilités, en tant qu’employeurs, pour freiner la propagation du Covid -19. Afin de préserver la santé et la sécurité de leurs salariés, ils se sont vus dans l’obligation d’arrêter de leur activité, malgré la mise en péril grave que cela représente pour la survie de leurs entreprises.

Dans cette même logique, le Conseil départemental a décidé de suspendre l’ensemble des chantiers dont il a la maîtrise d’ouvrage et met tout en œuvre pour que les entreprises titulaires d’un marché public avec la collectivité ne soient pas pénalisées.

Par ailleurs, tous les agents départementaux ont été appelés à respecter rigoureusement les consignes de confinement et les gestes de prévention, afin d’endiguer la progression du Covid-19.

“Dans ce contexte, il m’apparait inconcevable de demander aux entreprises et donc aux employés du secteur du Bâtiment et des Travaux publics de reprendre leur activité. Je partage aujourd’hui pleinement les inquiétudes légitimes de la Fédération Française du Bâtiment et des Travaux publics de la Haute-Garonne et souhaite avoir des éléments de réponse sur cette question de la part de la préfecture de Région” déclare Georges Méric.”