La démocratie serait-elle plus active dans les petits villages que dans les villes. Si à Rieux, Montesquieu Volvestre et Carbonne nous n’avons droit qu’à une seule liste avec tout le désintérêt que cela peut représenter pour les électeurs, il en est différemment dans nombre de petits villages comme Marquefave par exemple. Trois listes devraient s’y confronter à l’occasion des municipales 2020 permettant aux citoyens de faire un choix et légitimer les élus désignés. Nous faisons connaissance avec Yann Bruzzo et Gaetan Cantin .

Yann Bruzzo et Gaetan Cantin, pourquoi cette liste ?

L’objectif de cette liste est de mettre sur la place publique les grands enjeux de la commune, d’élever le débat et de parler concrètement des solutions à apporter. Yann et moi-même nous nous sommes trouvés en parfait accord sur toute la ligne, d’où l’idée de monter une liste ensemble.

Quelles sont vos motivations ?

De notre point de vue, il n’y a pas de situations tendues. Les idées s’affrontent et se bousculent, des équipes municipales se font et se défont, mais au sein du village, l’ambiance est sereine.

La liste de M. Bellot reflète ses convictions, il s’était déjà présenté de par le passé en opposition à l’équipe de M. Paien ( et M. Cesar).

Nous ne nous prononcerons pas sur les affaires, nous préférons parler du (et pour) le village !

Nous voulons contribuer avec des projets concrets, au bon développement de Marquefave, tout en gardant l’âme du village.

Quel est l’esprit de votre programme ?

Trois actions : rénover, reconstruire et accompagner :

  • Rénover le village et ses poumons d’activité: alae, école, centre village, piste cyclable et trottoirs.
  • Reconstruire une dynamique du vivre ensemble : bar-épicerie, city stade, marché, écologie, médiathèque et associatif.
  • Accompagner notre croissance : maitrise du PLU, valorisation du personnel, 3 agents au service technique,

Programme-1