Ce jeudi, Jean-Yves Duclos a souhaité rencontrer la presse pour un communiqué suite au refus du candidat Yves Louis de participer au débat organisé par France Bleu.

Tout d’abord, il s’est exprimé sur un tract publié  à son encontre ” Empêchons la récidive” : Quand on prend le dictionnaire Larousse la récidive c’est l’action de commettre une 2ème infraction après une 1ère condamnation pénale. Les saint-gaudinois savent qui a eu une condamnation pénale. Je n’y reviendrais pas”.

Communiqué de presse :

Le 10 mars 2020

Élections municipales Communiqué de Jean Yves Duclos “Saint-Gaudens continuons ensemble”

“Un débat public entre Yves Louis et moi-même organisé par Radio France Bleu Occitanie devait se dérouler mardi soir dans un restaurant de Saint Gaudens. C’était le 10ème en Occitanie après notamment ceux de Pamiers et Rodez.

Après avoir accepté il y a quinze jours, Yves Louis refuse au dernier moment ce débat. C’est regrettable, cela aurait permis de confronter nos points de vue au cours de ce bel exercice démocratique.

Je rappelle que depuis 2014, Yves Louis fait partie du groupe minoritaire du Conseil Municipal conduit par l’ancien maire Monsieur Lépinay.

Déjà, lors du Conseil Municipal du 15 octobre 2018 qui traitait d’un dossier essentiel : le Rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur l’évolution des finances de Saint-Gaudens de 2010 à 2017, aucun élu du groupe minoritaire n’était présent pour en débattre.

C’est donc la marque de fabrique de “Saint-Gaudens autrement”. ”

“Après avoir accepté, Yves Louis refuse le débat” continue Jean-Yves Duclos “c’est regrettable et encore plus quand on est un candidat de l’opposition qui veut être maire de la ville, au moins venir débattre avec le maire sortant quand on l’accable depuis 15 jours de critiques dans les journaux et boîtes aux lettres.

Jean-Yves Duclos précise que le meeting de Jeudi soir à 21 h est maintenu.