Le président Bernard Aubert, recevait les adhérents de l’Epicerie solidaire “Escale Sud Toulousain”, en fin de semaine dernière salle municipale de la Rieux-Volvestre.

Les bénéficiaires :

Il débutait son rapport d’activités par le décompte des bénéficiaires : « depuis six mois, nous voyons une progression sensible des demandes émanant de la CCV : Fin 2018: 502 demandes, 577 en fin 2019 et fin février 2020 : déjà 595 (et 30 demandes de renouvellement) ».

Organisation de l’accueil et du fonctionnement :

Pour ce qui est de l’accueil, le président précisait : « L’année 2019 n’a pas connu de grandes nouveautés. Toutefois en décembre le démarrage de plusieurs ateliers a commencé.  Un goûter et la distribution de cadeaux aux enfants à l’occasion des fêtes de fin d’année avec toujours autant de succès. La relance des ateliers Cuisine sous la houlette d’lngrid Rives d’abord, puis de Juliette Fiat, qui a lieu tous les quinze jours, en partenariat avec le CAT « Le Ruisselet » de Rieux-Volvestre.

Un contrat aidé (CAE-CUI) qui se terminait fin de novembre 2019 a été renouvelé pour un an, en partenariat avec le Pôle-Emploi Entreprises de Muret.

Notons l’arrivée d’une dizaine de nouvelles et nouveaux bénévoles, suite aux Forums des Associations auxquels Escale a participé en septembre 2019.

Enfin une campagne d’information auprès des relais (Radio Galaxie, Bulletin Municipal de Carbonne, prochain Bulletin de la CCV, mairies, associations,…) a été organisée durant le second semestre 2019 et se poursuivra en 2020.

Préparation et lancement de nouveaux projets :

Ont été mises en place et ont commencé à travailler : une Commission Statistiques, visant à répondre aux obligations qui nous sont imposées par l’Etat et à nos besoins en interne.

Une Commission informatisation globale de la gestion d’Escale des stocks. A défaut d’aboutir dans un délai raisonnable, notre habilitation pourrait être remise en cause, et du même coup, notre mission principale et l’existence même d’Escale.

Une commission Site Web qui a fait suite à la décision de créer le site d’Escale.

Par ailleurs à la suite de l’enquête réalisée à l’automne, ont commencé à fonctionner : un atelier informatique et internet. Projet démarré en janvier après qu’Escale ait répondu à un appel à projets de la société continental et obtenir le don de 25 ordinateurs portables recyclés. En outre, des ordinateurs en libre-service seront prochainement mis en place.

Un atelier perfectionnement en Français utile à plusieurs des bénéficiaires d’origine étrangère a été créé.

Un atelier couture démarre actuellement avec quatre machines à coudre dont deux ont été offertes par carrefour Carbonne, les deux autres ayant été achetées.

Trois autres ateliers sont encore en projet, dont un sous la forme de débat et discussion (Atelier Famille et santé), un sous la forme d’un groupe de paroles, et un atelier baptisé « Trocibus » à l’initiative de Juliette Fiat.

Pour l’avenir :

L’avenir d’« Escale » passe par assurer un accueil renforcé et un suivi plus important des bénéficiaires, apporter des services nouveaux et plus étendus aux bénéficiaires, y compris par le biais de partenariats dans tous les domaines, y compris dans la recherche d’approvisionnements, assurait une veille sur l’évolution des réseaux nationaux et les directives nationales, notamment sur l’élaboration en cours d’une Charte Nationale des Epiceries Sociales et Solidaires qui s’imposera dans le cadre de notre habilitation, poursuivre la campagne d’information auprès des « relais d’information »en direction des familles en précarité, préparer les remises en état nécessaires des locaux et des matériels après huit ans de fonctionnement, préparer le dixième anniversaire d’Escale Sud Toulousaln, festivité qui aura lieu le 25 avril prochain, si la météo est favorable, notamment sous la forme d’un piquenique-barbecue réunissant bénéficiaires et bénévoles, avec musique et jeux.

Solidarité, égalité, respect, transparence, partage, confidentialité, tel est notre crédo ! »