L’assemblée générale de l’AAPPMA (Association agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques), de Montréjeau et du Haut-Comminges s’est tenue le vendredi 21 février sous la présidence de Norbert Delphin et Jean-Pierre Stéfani.

« Avec mes nouvelles fonctions de président de l’ARPO, fédération qui regroupe désormais l’ancienne fédération de pêche de Midi-Pyrénées et celle d’Occitanie, c’est plutôt Jean-Pierre qui est à la manœuvre pour l’AAPPMA de Montréjeau », lâche Norbert Delts phin.

Dans son introduction, il fait le constat d’une baisse du nombre de bénévoles. « Mais à Montréjeau, nous avons des adhérents militants. Dans les effectifs, il y a de la jeunesse et de la force vive. La structure est solide, de la base à la tête. » Il fait le bilan de la saison passée avec de belles pêches réalisées. Il remercie les divers élus pour les subventions accordées et l’aide logistique apportée aux diverses manifestations.

Le bilan financier qu’il présente est en léger excédent. Les ventes de cartes se maintiennent, ce grâce aux diverses animations dans les lacs et l’APN (Atelier pêche nature).

Jean-Pierre Stéfani fait ensuite le point sur l’année écoulée, les différentes frayères mises en place dans les cours d’eau, l’alevinage 2020.

Tous s’inquiètent du faible niveau des cours d’eau pour l’ouverture fixée cette année le 14 mars.

Il est encore temps de prendre sa carte de pêche chez les deux dépositaires partenaires : le café le Millénium place Valentin Abeille à Montréjeau et chasse pêche Ousset à Pointis de Rivière.

Un rappel important : la pêche en embarcation ou en float tube est strictement interdite dans le lac de Montréjeau.