Patrick Lefebvre, maire sortant de Saint Julien sur Garonne, brigue un troisième mandat. Nous l’avons rencontré.

Vous repartez avec les mêmes conseillers ?

Non, sur la liste des quinze sortants, sept ont décidé ne pas se représenter. Chacun ayant des raisons personnelles de ne pas poursuivre l’aventure municipale, il m’a été nécessaire de les remplacer. C’est chose faite, la liste comportera six femmes pour satisfaire au mieux la mixité.

Quel sera votre programme ?

Ce dernier est en cours de finalisation. Nous ne ferons aucune promesse de campagne qui ne puisse être tenue. Lors des précédents mandats nous avons toujours tenu nos engagements et même au-delà. Pour cette prochaine mandature, si nous sommes élus, nous débuterons par la mise en œuvre de l’assainissement collectif. Nous poursuivrons par la sécurisation des routes départementales qui traversent la commune. Un lotissement privé doit voir le jour. Nous nous attacherons à dynamiser la commune en favorisant le milieu associatif existant et appelons de nos vœux à son accroissement. Nous voulons conserver le vivre ensemble dans la convivialité et l’harmonie de notre monde rural.

Que dire de l’équipe qui vous entoure ?

C’est une équipe très attachée à ce monde rural. La mise en commun des compétences de chacun permettra de mettre tout en œuvre pour satisfaire l’intérêt général de la commune. Si notre liste « Pour un Saint Julien dynamique et convivial » sort vainqueur de ces élections de la mi-mars, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour préserver les services publics.