Patrick Saulneron est candidat à sa succession aux prochaines municipales. L’occasion pour lui de dresser le bilan des six années passées  pour lui et son équipe à la tête de la municipalité. L’occasion également de dévoiler sa liste qui est presque entièrement nouvelle.

Nous le retrouvons pour une réunion studieuse avec quasiment toute son équipe.

Le bilan :

–  le projet de protection des habitants contre les crues de la Garonne est en bonne voie. Il rentre dans le cadre du syndicat GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations).

-La création de la passerelle sur la Garonne reliant les communes de Gourdan-Polignan et Montréjeau.

-La reprise du CFA, en déficit de 150.000€ en 2015, (pris en charge en partie par la commune), déficit également en effectif, par un organisme de l’enseignement professionnel. En 2017, retour à l’équilibre sans licenciement avec un fond de roulement de 250.000€ et des effectifs en légère augmentation. D’autre part, la commune récupère chaque année 36.000€ de loyer de l’organisme gérant le CFA.

-Et puis, pêle-mêle, de nouveaux moyens de communications (site Internet, bulletin municipal, dématérialisation des services administratifs, etc.). Amélioration de la voirie et des infrastructures avec notamment la création d’un chemin piétonnier jusqu’à la zone du Bazert. Développement culturel (boîte à livres – animations à la médiathèque, journées du patrimoine), animations (concerts de l’Avent, théâtre, expositions, etc.). C’est également la mise en valeur du patrimoine bâti (écoles, chœur de l’église Saint Vincent, etc.). Patrimoine naturel (fleurissement).

-Une réflexion est en cours pour le centre du Lugaran qui n’a jamais trouvé l’équilibre financier en vingt ans d’existence.

-Vitalité économique avec le développement des enseignes à la zone du Bazert.

Et le candidat Saulneron de conclure «Poursuivons ce développement de façon efficace et maîtrisé et offrant à tous un endroit où il fait bon vivre ensemble ».

La liste :

Seuls quatre membres de l’ancienne liste repartent avec Patrick Saulneron : Christian Fratus – Bruno Jorda – Serge Colla – et Corinne Bressole.

Les nouveaux : Régine Fourment – Marie Favarel – Thierry Désert Lacay – Amandine Gevrey – Mathieu Gabas – Angèle Gallego – Evelyne Louge – Régis Martinez – Annie Renaud et Jeremy Chauvin. Deux suppléants : Jeanine Ronne et Jean-Claude Aubisse.

Le plus jeune, Jeremy Chauvin, 26 ans donne les raisons de son engagement : « je suis enthousiaste à l’idée de travailler avec un groupe aussi varié et aussi étoffé. Si je m’engage à leurs côtés, c’est dans l’ambition de partager les préoccupations d’un jeune de mon âge et de tous ceux d’entre nous qui auraient aimé avoir la chance de continuer à vivre dans leur région d’enfance et d’y évoluer professionnellement. ./. Je serai aussi présent pour notre équipe municipale et ses administrés pour des petits et grands projets dès lors que l’on considère que mon opinion représente un intérêt. »